Monde

Kiev minimise l'importance de l'appel aux Américains à quitter l'Ukraine

11 févr. 2022 à 15:58Temps de lecture1 min
Par Belga

L'Ukraine a minimisé vendredi l'importance de l'appel du président américain Joe Biden à ses compatriotes à quitter ce pays sur fond de craintes d'une invasion russe.

"Il n'y a rien de neuf dans cette déclaration", a relativisé le chef de la diplomatie ukrainienne Dmytro Kouleba.

Kiev avait déjà qualifié d'alarmiste la décision des Etats-Unis d'évacuer les proches du personnel de l'ambassade et leur analyse quant à l'imminence d'une offensive russe.

Le président américain Joe Biden a exhorté jeudi ses concitoyens à quitter l'Ukraine sans attendre car "les choses pourraient très vite s'emballer".

La Russie est accusée par les Occidentaux d'avoir massé des dizaines de milliers de soldats à la frontière ukrainienne et de préparer une invasion imminente de son voisin. 

M. Kouleba a par ailleurs une nouvelle fois rejeté les accusations de Moscou affirmant que Kiev préparait une attaque contre les séparatistes prorusses dans l'est du pays. 

"L'Ukraine ne prévoit aucune offensive (...) tous ces messages de la partie russe visent à renforcer la pression psychologique et à rejeter la responsabilité (de la situation) sur l'Ukraine", a déclaré le ministre.

L'Est de l'Ukraine est depuis 2014 en proie à une guerre entre les forces de Kiev et des séparatistes prorusses dont le Kremlin est largement considéré comme le parrain militaire et financier.

Sur le même sujet

Pourparlers sur l'Ukraine : Blinken a assuré Kiev du soutien de Washington face à "une menace de plus en plus aiguë"

Monde

Pourparlers sur l'Ukraine : Joe Biden et Vladimir Poutine se parleront au téléphone samedi, annonce la Maison Blanche

Monde

Articles recommandés pour vous