Jupiler Pro League

Kompany après Waasland-Beveren : "J'ai vu ce soir ce que je vois à l'entraînement"

19 sept. 2020 à 21:29 - mise à jour 19 sept. 2020 à 21:29Temps de lecture1 min
Par Giovanni Zidda avec Vincent Langendries

Vincent Kompany était très satisfait de la production offensive des siens après le déplacement des Mauves à Waasland-Beveren samedi soir. Comment lui donner tort ? Son équipe s’est imposée 2-4 et a créé beaucoup d’occasions.

"Je vois ce que j’ai vu à l’entraînement. Je vois ce que j’ai vu contre le Cercle qui était mieux organisé que Waasland-Beveren. On s’est créé beaucoup d’occasions et je veux garder cela : un Anderlecht offensif qui fait un pressing haut à tout moment et qui essaye d’aller vers le but. On a eu beaucoup de combinaisons intéressantes dans la zone de vérité."

Le coach du Sporting d’Anderlecht n’est en revanche pas alarmé par les deux buts encaissés. "Mon rôle d’entraîneur c’est de corriger, d’essayer d’anticiper. Corriger en gagnant ça offre des meilleures perspectives", a-t-il souri.

Kompany s’est ensuite attardé sur deux performances individuelles. Celles de Yari Verschaeren et de Hannes Delcroix. Pour le premier, c’est un retour au premier plan après des mois difficiles. Auteur du 0-3, Verschaeren n’avait plus marqué depuis 11 mois. "Il le mérite. Il a fait trois semaines impeccables à l’entraînement puis il est parti faire ses preuves en équipe nationale. Il est revenu et au mérite, il a commencé aujourd’hui et il s’est créé pas mal d’occasions intéressantes. Son positionnement offensif était très bon. Ce qu’il a fait était super intéressant."

Hannes Delcroix a lui été récompensé de son travail avec une première titularisation où il a laissé entrevoir de belles choses."Tout Neerpede et tout Anderlecht a amplement confiance en Hannes. C’est une question de temps. Il est encore jeune. Cela s’inscrit dans ce que l’on veut faire : faire confiance à nos jeunes. Je savais que c’était un match où il allait être performant. Il a mérité ça à l’entraînement et il doit continuer avec humilité. C’est pareil pour tout le monde."

 

Articles recommandés pour vous