RTBFPasser au contenu
Rechercher

Le 8/9

Kristofer de "N’oubliez pas les paroles", le prochain animateur du 6-8 ?

Kristofer de "N’oubliez pas les paroles", le prochain animateur du 6-8 ?

Extrait de Le 8-9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

03 mai 2022 à 10:15Temps de lecture2 min
Par Elisée Baelongandi

Kristofer, le candidat belge de "N’oubliez pas les paroles", était l’invité du 8/9. Entouré des chroniqueurs, il a fait un retour sur son aventure et a partagé ses prochaines perspectives de vie assez ciblées…

Après 40 victoires, Kristofer, le candidat belge haut en couleur de l’émission "N’oubliez pas les paroles" s’est fait éliminer du jeu le 26 avril en trébuchant sur les paroles de La Tribu de Dana de Manau. C’est donc avec un gain de 309.000 euros en poche, 3 voyages et la fierté d’avoir atteint la 7e place du classement des meilleurs maestros du jeu de Nagui, qu’il quitte la compétition mais pas encore entièrement…

En effet, bien que n’étant plus dans la compétition, cette aventure semble loin d’être terminée pour lui car il participera aux tournois des masters qui auront lieu en septembre. De plus, il prestera aux concerts qui se passeront en France et en Belgique, à Forest National, pour les fans de l’émission.

Le jeune liégeois n’avait pourtant jamais prévu de se diriger vers la musique…

"Cette émission n’est pas une émission de chant, elle est axée sur les paroles et la mémoire des paroles. Du coup, les concerts c’est vraiment une ambiance assez festive, un peu karaoké parce qu’on invite des gens à venir chanter sur scène avec nous. C’est vraiment pour les fans de l’émission".

Les pieds sur terre malgré la gloire…

Malgré le succès rencontré, l’étudiant en droit de 24 ans tient à terminer ses études.

"Je suis en dernière année. C’est sûr que je ne ferai pas de droit après mais c’est juste que je veux mon diplôme, je n’ai pas fait tout ça pour rien. C’est beaucoup d’énergie que j’ai mis dans ce projet-là donc je veux terminer ce que j’ai commencé."

En repensant à son parcours, il ne pouvait pas omettre de faire allusion à cette fameuse journée, où la fatigue a eu raison de lui, celle de sa défaite…

"On tourne entre 10 et 14 émissions par jour. Ce jour-là, j’étais réveillé depuis 3 heures 40 du matin parce qu’il y a quand même une certaine pression derrière aussi… Du coup, j’arrive le matin, on me maquille et on commence à 9 heures. Lorsqu’on m’a proposé la chanson, il devait être aux alentours de 18h40… Voilà je pense que la coupe est arrivée à la fin de la chanson et honnêtement je ne l’avais pas donc avec le stress et la fatigue en plus… Je pense que si elle était arrivée un peu plus tôt, je me serai peut-être plus concentré parce que j’avais bossé cette chanson, elle faisait partie des 1700 que j’ai étudié."

Cyril appelle la productrice du 8/9 en direct

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Une perspective dans les médias

"Franchement c’est un domaine que je ne connais pas du tout, je n’ai jamais fait de radio, ni de télévision avant hormis quelques stages en radio à l’époque, […] et j’ai déjà pris la place de Nagui et de Fanny [Jandrain, NDLR] […]. Le JT ce n’est pas mon truc parce que c’est plus sérieux, ce sont les problèmes de la société mais le 6/8, la radio ça va, c’est plus léger… En plus vous avez de beaux bâtiments, je me verrai bien ici… " s'est-il amusé tout au long de l'émission présentée par Cyril.

Il semblerait que parfois un souhait dit tout haut puisse porter du fruit. En fin du 8/9 c'est sur un coup de fil avec la productrice, Marie Iker, qu’il a terminé l’émission. A défaut de remplacer Fanny dans "On est pas des pigeons" ou "La récré de midi", c’est bientôt que l’on pourrait le retrouver en tant que chroniqueur sur Vivacité ? Denis Collard a déjà tenté de le recruter à la météo mais sans succès...

Le message de Denis Collard pour Kristofer

Le 8/9

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Du lundi au vendredi, retrouvez l’invité du jour dans Le 8/9 à suivre sur VivaCité et en télé sur La Une. Pour connaître le programme de la semaine, c’est par ici.

Sur le même sujet

Kristofer raconte une anecdote sur "N’oubliez pas les paroles"

Le 8/9

Crimes inspirés de la Renaissance et étudiants en criminologie dans "Lucia", nouveau polar de Bernard Minier

Le 8/9

Articles recommandés pour vous