RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

Kylian Hazard au RWDM : "C'est à moi de prouver que j'ai grandi"

Fort de ses nouveaux moyens financiers, depuis son passage sous pavillon américain, le RWDM a frappé fort sur le marché des transferts. Surtout offensivement avec l'arrivée d'Igor De Camargo, d'Obbi Oulare, et de Kylian Hazard, prêté par le Cercle de Bruges pour les six prochains mois.

"Le club m'a proposé un beau projet avec de belles ambitions. J'avais aussi besoin de m'évader du Cercle de Bruges et de gouter à nouveau à la compétition", explique le nouveau Molenbeekois. "Et, aller jouer en D1B, je ne vois pas cela comme un pas en arrière. Je viens du groupe B du Cercle de Bruges. Je joue désormais dans une équipe professionnel. Je vois donc cela comme un grand pas en avant. Et puis, quand on regarde le parcours de l'Union Saint-Gilloise, on peut dire que le niveau en D1B est bon".

En effet, ses derniers mois en Venise du Nord ont été compliqués. Relégué en équipe B, le Brainois n'a plus disputé de match professionnel depuis un an. Mais - le joueur ne s'en cache pas - il a sa part de responsabilités dans cet échec. " J'ai beaucoup travaillé à l'entrainement parce que je n'avais plus que cela. Mais je pense que cela m'a fait du bien", reconnait le joueur formé en partie à Lille. "J'ai pris conscience que, peu importe le talent, si on travaille pas à l'entrainement, ces choses-là arrivent. Ils ont fait des choix et, quand on regarde leurs résultats récents (NDLR: 8ème en D1A) , ils ont visiblement raison. Et puis, il n' y a pas de secret: si j'avais été le meilleur joueur du Cercle, j'aurais joué. C'est à moi désormais de prouver que j'ai grandi".

Un talent à traduire en statistiques

Se considérant prêt physiquement, le nouveau joueur offensif du stade Machtens espère répondre totalement aux attentes qui étaient placées en lui depuis ses débuts. De joueur au talent plein les pieds, il espère désormais se montrer décisif. "Dans le foot moderne, ce sont les statistiques qui comptent. Et j'ai jamais été au top à ce niveau.  J'ai souvent fait des bons matchs mais cela ne se traduisait pas en buts ou en passes décisives. Je dois donc me montrer plus concret."

Se montrer à Molenbeek et, pourquoi pas, s'y installer sur le long terme. Le belge ne ferme pas la porte. "Avant tout, il faut que tout se passe bien d'ici à la fin de la saison. Ensuite, on verra avec la direction et avec le staff. Mais je ne serais vraiment pas contre. L’ambiance est bonne ici pour moi et les supporters m’ont déjà bien accueilli via les réseaux sociaux" 

Nul doute qu'en cas de bonnes prestations, la direction molenbeekoise sera tentée de conserver Kylian Hazard. Première réponse, peut-être, dès ce dimanche avec le déplacement du RWDM à Virton dans le cadre de la 19ème journée de D1B.

Sur le même sujet

Kylian Hazard sur son frère : "Il a un contrat jusqu’en 2024 à Madrid et je pense qu’il attendra jusque-là"

Football

Articles recommandés pour vous