RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Flandre

L'action des militants d'Extinction Rebellion stoppée "de commun accord" à Gand

Des "rebelles rouges" d'Extinction Rebellion bloquent vendredi l'entrée d'un terminal charbonnier dans le port de Gand
01 avr. 2022 à 07:59 - mise à jour 01 avr. 2022 à 11:41Temps de lecture1 min
Par RTBF INFO avec Belga

Le blocage du groupe d'action Extinction Rebellion sur un terminal charbonnier du port de Gand a été levé, rapportent les militants qui, en concertation avec la police, ont décidé d'arrêter leur manifestation. Le mouvement écologiste bloquait l'accès au site depuis vendredi matin pour protester contre l'utilisation d'énergies fossiles, souvent en provenance de Russie.

La police fédérale a d'abord laissé faire, mais est arrivée vers midi avec quatre véhicules de police pour intervenir. Des négociations ont suivi avec les militants, qui souhaitaient initialement manifester encore quelques heures. Mais l'action a entre-temps été stoppée, indique Extinction Rebellion.

Extinction Rebellion qualifie le plan climatique de Gand de "modérément ambitieux" et affirme que les émissions de la zone portuaire, qui fait partie du North Sea Port, sont largement ignorées.

"La Russie est aujourd'hui le principal partenaire commercial du port de Gand, avec 6,2 millions de tonnes de marchandises importées l'année dernière, majoritairement du charbon. Il en résulte une zone d'une superficie équivalente à plusieurs fois celle de la ville de Gand où les émissions sont extrêmement élevées, et ce à un jet de pierre de la LEZ de Gand."

Ce n'est pas la première fois qu'Extinction Rebellion mène une action dans le port de Gand. Fin février, une action avait déjà eu lieu dans un terminal charbonnier.

Belgaimage

Sur le même sujet...

JT du 25/03/2022

Sur le même sujet

Climat : Extinction Rebellion veut rendre viral le cri d’alarme du patron de l’ONU

Belgique

COP26 : Extinction Rebellion bloque la rue de la Loi, 238 personnes arrêtées

Articles recommandés pour vous