RTBFPasser au contenu
Rechercher

Conference League - Foot

L'AS Rome élimine Leicester City (1-0) et disputera, 31 ans plus tard, une finale de Coupe d'Europe

L'AS Rome élimine Leicester City (1-0) et disputera, 31 ans plus tard, une finale de Coupe d'Europe

Roma - Leicester City : demi-finale retour

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

04 mai 2022 à 23:00 - mise à jour 05 mai 2022 à 20:59Temps de lecture2 min
Par Quentin Weckhuysen

Les Romains ont fait la différence grâce à un but de leur sérial killer, Tammy Abraham, deuxième meilleur buteur de la compétition. Le parcours de Youri Tielemans et Timothy Castagne avec Leicester City s'arrête en demi-finale d'Europa Conference League. L'AS Roma affrontera Feyenoord le 25 mai en finale. 

La aller n'avait permis à aucune des deux équipes de prendre une option (1-1), avant cette manche retour. Ce affiche Roma Leicester débutait donc avec un round d'observation. C'est une action litigieuse dans la surface romaine qui venait mettre le feu aux poudres. Smalling accroche Fofana. Une scène interpellante tant l'accrochage semblait fautif. L'arbitre, après un court instant d'analyse de ses comparses du VAR, ne prêtait pas plus attention que cela à cette phase de jeu.

La première réelle opportunité, ce sont les Romains qui se la créaient avec un coup-franc désaxé assez vicieux de Lorenzo Pellegrini. Cette fébrilité des Anglais sur phase arrêtée va avoir des conséquences. Tammy Abraham reprenait de la tête un corner tendu de Pellegrini. L’attaquant d’1,90m sautait plus haut que tout le monde. Sa 9e rose en Conference League était plantée, de quoi se rapprocher encore du Belge Cyriel Dessers (10 buts) au classement des meilleurs buteurs de la compétition.

La défense anglaise ne semblait pas au mieux. Et les Romains insistaient. A l’image d’un tir de Nicolo Zaniolo (32e) en fin de première période.

Peu de spectacle, une ovation

Brendan Rodgers tentait alors autre chose en vue de la seconde période. L’entraineur de Leicester City passait à une défense à trois et faisait monter Amartey et Iheanacho. Un changement d’approche qui offrait plus de possession aux Anglais, mais pas forcément plus d’occasions. La scène la plus marquante se déroulait alors en tribunes avec une ovation des supporters italiens et anglais pour Claudio Ranieri, l’ancien entraineur des deux clubs, présent dans le stade.

Sur le terrain, Maddison (78e) et Kelechi Iheanacho (80e) tentaient leur chance à distance, faute de pouvoir percer le bloc romain sur une combinaison. Dans les derniers instants, Leicester jetait toutes ses forces pour accrocher une séance de prolongation. En vain. 

L'AS Roma et ses nombreux supporters du Stadio Olimpico exultaient au coup de sifflet final (1-0). Les Romains, à défaut d'être spectaculaires, se sont montrés organisés et efficaces. L'équipe de Jose Mourinho affrontera les Néerlandais du Feyenoord Rotterdam, tombeur de l'OM, en finale d'Europa Conference League le mercredi 25 mai à Tirana, en Albanie. La dernière finale de l'AS Roma remonte à... 1991. 

Le technicien portugais devient, au passage, le premier entraineur à atteindre les finales des trois coupes d'Erope : Champions League (Porto, Inter Milan), Europa League (Manchester United) et Europa Conference League (AS Roma). 

Avec ses 9 buts en Conference League, l'attaquant anglais se rapproche à une longueur de Cyriel Dessers, meilleur buteur de la compétition.
Tammy Abraham, le buteur anglais qui a terrassé ses compatriotes, célèbre avec les 70.000 supporters romains.
Loading...

Sur le même sujet

Les larmes de José Mourinho après la qualification de la Roma pour la finale de la Conference League

Conference League - Foot

Articles recommandés pour vous