RTBFPasser au contenu
Rechercher
Icône représentant un article audio.

Regions

L'Athénée provincial de Leuze réconcilie ses élèves avec les mathématiques grâce au robot "Thymio"

L'Athénée provincial de Leuze-en-Hainaut : des robots pour aimer les maths

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

23 févr. 2022 à 17:15Temps de lecture1 min
Par Nicolas Watrin

L'Athénée provincial de Leuze-en-Hainaut s'est lancé le défi de réconcilier ses élèves avec les mathématiques grâce au projet "Alan Turing". Ce mardi 22 février 2022, le petit robot "Thymio" a fait sensation.

L'ASBL Spoutnik 45 et son coordinateur Philippe Baraduc ont imaginé le projet "Alan Turing", une référence directe au mathématicien anglais qui a décrypté des messages allemands durant la Seconde Guerre mondiale. Il s'agit d'un programme qui associe mathématiques et technologies numériques, il est proposé dans plusieurs écoles wallonnes . 

Plusieurs activités sont proposées chaque mardi depuis le 25 janvier et ce, pendant 8 semaines. Cette fois, c'est le petit robot "Thymio" que les élèves de 1ère et 2ème secondaire de l'Athénée provincial de Leuze-en-Hainaut ont pu manipuler. 

De la taille d'une main, le robot "Thymio" a l'apparence d'un véhicule futuriste.
De la taille d'une main, le robot "Thymio" a l'apparence d'un véhicule futuriste. Nicolas Watrin

"Grâce au robot, les élèves s'initient à la programmation. Ils peuvent voir directement si elle est correcte ou non. Par exemple, ici, ils ont dû tracer un carré à l'aide du robot. S'il est biscornu, ils s'en aperçoivent rapidement et voient l'erreur dans leur programmation et par conséquent, dans leur raisonnement", précise Michaël Zoïna, professeur de mathématiques.

Un matériel didactique précieux qui a comme avantage d'apprendre de manière ludique et qui développe des compétences en informatique. Même si les élèves maîtrisent déjà en grande majorité les outils numériques qui font partie de leur quotidien.

Articles recommandés pour vous