Mobilité

L'avenir du fret par les camions autonomes se précise

Au fil des ans, Waymo a réussi à mettre au point toute une flotte de camions autonomes.

© Courtesy of Waymo

10 juin 2022 à 10:00Temps de lecture1 min
Par RTBF avec AFP

Aux États-Unis, Uber Freight et Waymo vont s'associer pour mettre en place une plateforme logistique inédite composée en partie d'une flotte de camions autonomes.

Dans le cadre de ce partenariat, la technologie de pointe de conduite autonome de Waymo s'associe au réseau logistique d'Uber Freight, l'idée étant de déployer le plus rapidement possible des camions autonomes sur les routes américaines.

Le transport autonome franchit un nouveau cap aux Etats-Unis

L'objectif est de pouvoir fournir aux clients d'Uber Freight, expéditeurs et transporteurs, des camions autonomes, en plus de l'utilisation de son application dédiée à la réservation, l'embarquement et l'exécution des chargements.

Les deux entreprises partenaires ambitionnent ainsi de créer une référence en matière de transport de fret longue distance par camions autonomes. Le but est de faire basculer l'activité des conducteurs à des missions de courtes distances et à terme, d'aboutir à une sorte de réseau hybride dans lequel les camions autonomes et ceux conduits par des humains se partageront les tâches selon le type de marchandises transportées et les distances à parcourir.

Pour eux, il s'agit véritablement d'ouvrir une nouvelle ère de la logistique.

Uber Freight est une plateforme logistique flexible qui permet de mettre en relation expéditeurs et transporteurs pour optimiser leurs livraisons. De son côté, Waymo est une division d'Alphabet qui planche depuis plus d'une dizaine d'années sur la mobilité autonome. Les deux grands rivaux, qui s'étaient un temps affrontés en justice, semblent donc avoir trouvé un point d'entente.

Waymo compte déjà un service commercial de taxis autonomes à la demande pour le grand public, Waymo One, concentré aujourd'hui dans les régions de Phoenix et San Francisco. Son rival Aurora, financé notamment par Uber, a quant à lui lancé ses robotaxis sur les routes texanes.

Sur le même sujet

Plus de la moitié des camions contrôlés en infraction lors d'un contrôle Benelux

Belgique

La voiture autonome, c’est pour quand ?

L'Internet Show

Articles recommandés pour vous