L'agenda Ciné

L'Aventure des Marguerite… les voyages (dans le temps) forment la jeunesse

L’Aventure des Marguerite… les voyages (dans le temps) forment la jeunesse

© Tous droits réservés

14 juil. 2020 à 03:05Temps de lecture1 min
Par L'Agenda Ciné

Deux jeunes filles, chacune en manque de leur père, vont grâce à une malle magique se retrouver propulsées chacune dans la vie de l’autre.

Margot 12 ans est une ado d’aujourd’hui. Sa vie se partage entre ses copains, le lycée et la maison que son père a désertée pour refaire sa vie au bout du monde avec une jeune. Avec son beau-père, un infographiste un peu geek et pas mal immature, l’ambiance est électrique. C’est vanne sur vanne et à qui aura le dernier mot.

Ambiance plus collet monté (nous sommes en octobre 1942), mais tout aussi électrique pour Marguerite, 12 ans aussi, qui ne cesse de houspiller son entourage. Selon elle, personne ne fait grand-chose pour retrouver son père porté disparu sur le front.

Intriguée par l’histoire que sa tante lui a racontée sur cette malle qui aurait le pouvoir d’exaucer les vœux, Marguerite s’y enferme… pour se voir projeter à notre époque.

En se retrouvant dans la vie de Margot, elle a en même temps entraîné cette dernière à voyager plus de 70 années en arrière et à prendre sa place dans la belle et grande demeure familiale, au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

C’est le début de l’aventure pour ces deux adolescentes qui, en tentant de retrouver leur vie et leur époque, exploreront l’Histoire avec un grand H autant que leur histoire familiale…

Quelle Histoire !

L’Aventure des Marguerite… les voyages (dans le temps) forment la jeunesse
L’Aventure des Marguerite… les voyages (dans le temps) forment la jeunesse © Pathé

À l’heure des smartphones, d’internet, des réseaux sociaux et des familles recomposées, difficile d’imaginer pour une adolescente de 12 ans d’être projetée 76 ans en arrière et de vivre une période troublée par une guerre que l’on a perçue qu’à travers des films de cinéma et où, entre autres choses, on ne rigolait pas avec l’autorité des parents.

À l’inverse, quand on a 12 ans en 1942, être parachutée en 2019 c’est ne pas vraiment comprendre que l’allemand soit enseigné à l’école et que la robe et le cardigan tricoté maison ont fait place à ce drôle d’accoutrement : jean, sweat-shirt, basket… la tenue de rigueur de ses congénères. Et ne parlons pas des rapports parents-enfants et du vocabulaire qui va avec !

Reste que l’amitié, la famille, la solidarité, l’engagement, le courage sont des valeurs qui traversent le temps sans prendre une ride ! … ce que nos deux héroïnes vont expérimenter à l’occasion de ce drôle de voyage dans le temps et dans l’Histoire passée et future.

Le réalisateur Pierre Coré, à qui l’on doit le film d’animation " Sahara " en 2017, adapte ici le roman graphique de Vincent Cuvellier et Benoît Robin, Le temps des Marguerite.

Il donne vie à ce choc générationnel plein de situations et de dialogues cocasses, qui doit beaucoup à une formidable affiche, avec en tête la jeune Lila Gueneau, Alice Pol, Clovis Cornillac et Nils Othenin-Girard.

Un film qui réjouira les enfants (à partir de 10 ans) … et les parents bien sûr!

  • L'Agenda Ciné, diffusé tous les lundis à 20h20 sur La Une 
  • Ce programme est également disponible en version sous-titrée

Articles recommandés pour vous