RTBFPasser au contenu
Rechercher

Football

L'enfer de Dante : Vanzeir risque jusqu'à huit matchs de suspension pour son coup de poing sur Ozornwafor

Dante Vanzeir risque jusqu'à huit matchs de suspension pour son coup de poing sur Ozornwafor

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

© Tous droits réservés

L'exclusion de Dante Vanzeir, à la fin de la première mi-temps de la rencontre à Charleroi, va être examinée par le parquet fédéral de l'Union belge. L'attaquant unioniste, auteur d'un coup violent à Valentin Ozornwafor, pourrait être sur la touche pour plusieurs semaines. Le tableau indicatif des sanctions pour le football professionnel, disponible sur le site de l'Union belge de football, laisse présager de la sanction qui attend le Diable Rouge. Pour un "coup de poing" adressé, l'Union indique quatre rencontres de suspension en "proposition transactionnelle", et une sanction pouvant aller de deux à huit rencontres "en séance". Les Bruxellois devront donc décider s'ils acceptent cette sanction de quatre matchs. Dans ce cas-là, le joueur devrait manquer les rencontres face à Eupen, Courtrai, OHL et Ostende.

Si cette proposition est contestée, les Bruxellois pourraient aller plaider leur cause devant l'Union Belge, avec le risque de voir une sanction alourdie jusqu'à huit rencontres. Le tableau indicatif stipule également : "en cas de circonstances aggravantes (p.e. le fait que l’adversaire a été gravement blessé) il y a moyen de dévier de la fourchette et une suspension de date à date (= plus que 8 matches de suspension) peut être infligée". Dans ce dernier cas, Vanzeir pourrait dire au revoir à la fin de la phase classique.

Sur le même sujet

Swann Borsellino sur Dante Vanzeir : "Il n’y a pas d’excuse, il a pété les plombs"

Emission La Tribune

Articles recommandés pour vous