RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions

L'enseigne russe de hard discount "Mere" ne pourra pas s’installer à Couvin

08 mars 2022 à 05:28 - mise à jour 08 mars 2022 à 05:47Temps de lecture1 min
Par RTBF

Alors que la guerre fait rage en Ukraine, c’est une décision qui est loin d’être anodine : une chaîne de supermarché russe, Mere ne pourra pas s’installer comme elle le souhaitait à Couvin.

Le collège communal a finalement rendu sa décision ce lundi soir, la demande de permis est rejetée.

Officiellement ça n’aurait rien à voir avec le conflit en Ukraine mais simplement une décision d’ordre administratif : Mere n’avait pas respecté la procédure, la chaîne avait déjà pris possession de son emplacement avant d’y être autorisé et le voilà donc sanctionné d’un refus. Si la guerre n’est pas la raison principale, on sait tout de même qu’elle a pesé sur les débats avec même la tentation d’en faire un symbole. Malgré tout, le bourgmestre Maurice Jennequin réfute toute motivation politique. " Ce n’est pas ça la pierre d’achoppement même si on en a discuté un peu. Ils se sont installés sans permis d’urbanisme notamment. Ça justifie un refus".
Mere peut encore faire un recours. Nous avons tenté de joindre le groupe hier, sans succès. En France, Thionville vient de prendre la même décision, et là pas de doute c’est bien pour protester contre l’invasion russe. Mere voulait réinvestir le créneau du hard discount délaissé par Aldi et Lidl qui sont plutôt montés en gamme ces dernières années. Une conquête de l’Europe de l’ouest qui paraît aujourd’hui bien compromise.

Sur le même sujet

Les autorités communales de Couvin bloquent le permis d'urbanisme d'un supermarché low cost russe dans leur ville

On n'est pas des pigeons

Articles recommandés pour vous