RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Bruxelles

L'environnement au centre des préoccupations des Bruxellois

26 avr. 2021 à 12:27 - mise à jour 26 avr. 2021 à 12:27Temps de lecture2 min
Par Vivre Ici Bruxelles

Quel regard les Bruxellois portent-t-ils sur l’environnement, sur ce qui les entoure ? Le baromètre des comportements 2020 s’est penché sur ces questions.

Une enquête a été réalisée en 2020, après le 1er confinement, par un bureau de sondages, Sonecom pour Bruxelles Environnement auprès de 553 Bruxellois. Le but : évaluer l’état de préoccupation global de la population face à différentes thématiques. Les résultats viennent d’être dévoilés.

Pas de surprise sur le podium

Globalement, on peut dire que l’environnement préoccupe les Bruxellois. Et sans surprise, c’est la situation sanitaire qui est la plus évoquée.

La situation sanitaire est considérée comme préoccupante, voire très préoccupante pour plus de 1 Bruxellois sur 2. Si c’est une épreuve pour chacun d’entre nous, cette crise a aussi poussé 4 personnes sur 10 à découvrir les espaces verts à proximité de leur domicile, encouragé 1 Bruxellois sur 4 à adopter une alimentation durable et 1 sur 4 toujours à adopter les gestes zéro déchet.

La 2ème grande préoccupation est directement liée. Il s’agit de la santé. Suivent 3 grands sujets environnementaux.

Parmi ce qui préoccupe le plus les Bruxellois, il y a la pollution, la qualité de l’alimentation mais aussi et surtout le changement climatique. Une majorité estime que cela aura un impact important, voire énorme sur la vie en général et sur leur vie personnelle. Les Bruxellois sont, on le voit, sensibilisés à cette question, qui n’est pourtant pas ancrée dans leur quotidien. Ce n’est pas un sujet de discussion récurrent.

Focus sur l’alimentation

Les Bruxellois s’en soucient particulièrement. Et pour cause : elle est liée directement à la santé. Pour la moitié des Bruxellois, la présence de produits chimiques dans l’alimentation a un impact important, voire très important sur la santé. Et il y a une réelle envie de changement. 3 sur 4 environ ont envie d’adopter une alimentation durable et affirment qu’il y a assez de lieux qui le permettent. Quelques chiffres intéressants : 15% des Bruxellois déclarent manger toujours bio, 26% privilégient les produits belges et 9% mangent toujours végétarien au repas principal.

C’est l’occasion de rappeler que la communauté Good Food s’agrandit d’année en année. De plus en plus de commerces, de restaurants, de cantines, de producteurs proposent des produits bios, de saison, locaux. Vous pouvez retrouver le bottin de ces acteurs sur la plateforme goodfood.brussels

L’air, la terre, l’eau…

De manière globale, la perception de la qualité de l’environnement s’améliore peu à peu. Vous êtes de plus en plus nombreux à évaluer la qualité de l’air comme étant de plutôt bonne qualité ou de très bonne qualité. Avec le 1er confinement et la baisse du trafic, elle s’est en effet améliorée et les Bruxellois l’ont remarqué. L’enjeu c’est bien sûr de garder une bonne qualité de l’air or confinement.

La perception de la qualité du sol, de l’environnement sonore et de la biodiversité est également meilleure. La qualité de l’eau et des espaces verts est par contre moins bien notée.

Pour les Bruxellois, il est en tout cas temps d’agir. 89% sont convaincus qu’il est temps, voire urgent d’agir pour l’avenir de la planète. Et chacun peut évidemment avoir un impact à son niveau.

Chaque lundi, retrouvez les bons plans et infos utiles de Pascale Hourman, porte-parole de Bruxelles Environnement dans Vivre Ici Bruxelles entre 14h et 16h.

Sur le même sujet

Participer à la plus grande étude jamais réalisée sur la qualité de l'air à Bruxelles

Regions Bruxelles

Les plaines de jeux les plus tops de Bruxelles

Regions Bruxelles

Articles recommandés pour vous