RTBFPasser au contenu
Rechercher

Economie

L'inflation au Danemark au plus haut depuis 1984, à 6,7%

10 mai 2022 à 09:20Temps de lecture1 min
Par Belga

L'inflation au Danemark a atteint son plus haut niveau en près de 40 ans en avril, en raison de la flambée des prix de l'énergie et des denrées alimentaires, selon des statistiques officielles publiés mardi.

L'indice des prix à la consommation a augmenté de 6,7% le mois dernier par rapport à l'année précédente, soit l'inflation la plus élevée depuis juin 1984, sur fond de vague inflationniste mondiale.

Hors énergie et denrées alimentaires non transformées, les prix à la consommation ont augmenté de 3,6%, une accélération de 0,4 point sur un mois, selon l'office national des statistiques (DST).

"Les augmentations de prix pour l'électricité, les denrées alimentaires, le carburant et le gaz sont absolument indéniables en avril 2022", constate l'organisme dans un communiqué. 

Conséquence de l'invasion en Ukraine

Les prix du carburant et des denrées alimentaires ont grimpé en flèche dans le monde entier à la suite de l'invasion de l'Ukraine par la Russie, contribuant à des niveaux très élevés d'inflation dans de nombreux pays.

Pour freiner la surchauffe, les banques centrales des États-Unis, du Royaume-Uni et d'autres pays ont augmenté leurs taux d'intérêt.

La Banque centrale européenne (BCE) a, elle, laissé son taux directeur inchangé jusqu'ici, mais ouvert la porte à une hausse des taux cet été, si l'inflation reste à un niveau élevé.

Au Danemark, où la couronne danoise est arrimée à un cours pivot avec l'euro, le dernier changement de taux directeur remonte à septembre.

La banque centrale danoise avait réduit son taux de -0,5% à -0,6% pour ajuster le cours de la couronne par rapport à l'euro.

Pour l'ensemble de l'année 2022, l'institution monétaire table sur une hausse des prix à la consommation de 4,9%.

 

Sur le même sujet

Après 30 ans d’exception, le Danemark vote, par référendum, son entrée dans la défense de l’UE

Monde Europe

L'inflation atteint son plus haut niveau depuis 1982, malgré une baisse du prix du gaz: les produits alimentaires en hausse de 6,32%

Economie

Articles recommandés pour vous