Regions

L'interdiction de pêche dans certains cours d'eau wallons abrogée dès samedi

© Getty Images

16 sept. 2022 à 18:51Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Estelle De Houck

L'interdiction de pêche dans certains cours d'eau wallons, conséquence de la forte baisse du niveau des eaux et d'une hausse de leur température liée aux conditions climatiques de cet été, sera abrogée dès samedi, a annoncé vendredi le ministre wallon en charge de la Pêche, Willy Borsus (MR). Quelques exceptions subsistent cependant.

Dans les sous-bassins de la Haine, de la Lesse, de la Meuse aval, de la Moselle et de la Vesdre, la pêche est ainsi temporairement interdite dans les zones d'eaux mixtes et d'eaux vives. Mesure similaire dans la zone d'eaux vives dans les sous-bassins de l'Oise et de la Sambre.

Dans le sous-bassin de l'Amblève, une interdiction temporaire est elle d'application pour la Salm. Quant au sous-bassin de la Meuse amont, on ne pourra pas y attraper de poissons dans la zone d'eaux vives à l'exception du ruisseau de la Leffe et du Bocq.

Enfin, dans le sous-bassin de la Semois-Chiers, la pêche est aussi temporairement interdite dans les zones d'eaux mixtes et d'eaux vives, à l'exception du Ton et de la Chevratte.

Sur le même sujet

Pêche : le chalutage en eau profonde est interdit dans une partie de l’Atlantique par l’Union européenne

Environnement

L’interdiction de pêche prolongée jusqu’au 18 septembre

Regions Liège

Articles recommandés pour vous