Regions Namur

L'Intime Festival sous le masque, mais un public au rendez-vous

Dominique Reymond
30 août 2020 à 19:31 - mise à jour 30 août 2020 à 19:31Temps de lecture1 min
Par Christine Pinchart

L'Intime Festival à Namur, malgré les contraintes et les adaptations sans cesse bouleversées a bien eu lieu, et le public s'est réjoui tout le week-end, de retrouver de l'échange, des discussions et de l'émotion partagée, à travers des lectures, des concerts, et des rencontres. Un soulagement, une bulle d'oxygène pour tout le monde, insiste Chloé Colpé l'organisatrice et programmatrice du festival :

"On en avait tous besoin, le public, comme les comédiens qui n'avaient plus vu une scène depuis des mois. Je pense qu'il faut que la vie reprenne. On avait une limite de 100 personnes, on a proposé 20 événements, on a pu accueillir 2.000 personnes, ce qui représente 40 % de notre capacité habituelle. Il faut savoir que le festival a toujours besoin de beaucoup de billetterie pour tenir le choc. 

La carte de visite de l'Intime Festival c'est la convivialité. Et la rencontre même masquée, même à distance, a permis de maintenir la flamme. On était tous très émus."

 

Sur le même sujet

L'Intime Festival: 10 ans déjà, avec un spectacle signé Edouard Baer, et les Namurois à l'honneur !

Regions

Articles recommandés pour vous