Monde

L'Iran annonce l'arrestation d'un diplomate britannique pour "espionnage", Londres dément

© Getty Images

06 juil. 2022 à 19:39 - mise à jour 06 juil. 2022 à 21:17Temps de lecture1 min
Par AFP, édité par Victor de Thier

Les Gardiens de la Révolution, l'armée idéologique de l'Iran, ont arrêté des diplomates étrangers dont un Britannique, accusés "d'espionnage", ont indiqué mercredi l'agence de presse iranienne Fars et la télévision d'Etat.

"Le service de renseignement des Gardiens de la Révolution a identifié et arrêté des diplomates d'ambassades étrangères qui espionnaient en Iran", a indiqué l'agence Fars, précisant que l'un d'eux, un Britannique, avait été ensuite expulsé du pays.

Mais la télévision d'Etat a affirmé que le diplomate britannique, présenté comme Giles Whitaker, avait été expulsé de "la zone" où ils ont été interpellés dans le centre de l'Iran.

Londres dément

Le ministère britannique des Affaires étrangères a rapidement réagi et a démenti l'arrestation d'un diplomate britannique en Iran, qualifiant de "complètement fausses" les informations de la presse iranienne en ce sens.

"Les informations de presse sur l'arrestation d'un diplomate en Iran sont complètement fausses", a déclaré un porte-parole du ministère. 

Sur le même sujet:

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous