Monde Moyen-Orient

L'Iran "doit mettre fin" à la persécution des femmes et des jeunes filles, demande le G7

© AFP

14 oct. 2022 à 17:19Temps de lecture1 min
Par Belga, édité par Anthony Roberfroid

La ministre allemande de la Femme, Lisa Paus, et ses homologues des autres pays du G7 ont appelé vendredi l'Iran à mettre fin à la violence et à la répression des manifestations dans le pays.

"Les droits des femmes sont des droits humains et les autorités iraniennes sont tenues, en vertu du droit international, de garantir à toutes les femmes et à toutes les filles la pleine jouissance de tous les droits humains, sur un pied d'égalité", ont déclaré les ministres dans une déclaration commune publiée à l'issue d'une réunion à Berlin.

Le gouvernement iranien "doit mettre fin à toutes les formes de persécution et de violence à l'encontre de tous les Iraniens, et en particulier des femmes et des filles iraniennes", ont-ils exhorté.

Diverses questions relatives à la politique d'égalité des genres ont été abordées lors de la réunion. Les représentants et représentantes du G7 ont réaffirmé leur engagement commun et continu en faveur d'un monde égalitaire entre les sexes. 

"L'égalité des genres est un droit humain universel et une valeur fondamentale des sociétés démocratiques. Pourtant, partout dans le monde, les femmes doivent encore se battre pour obtenir ce droit", a déploré Mme Paus.

L'Allemagne préside actuellement le groupe du G7, qui comprend également la France, l'Italie, le Japon, le Canada, les États-Unis et la Grande-Bretagne.

Sur le même thème : Extrait JT (07/10/2022)

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous