UEFA Euro - Football

L'omniprésent Lorenzo Insigne, jamais 3 sans 4 : les stats avant Italie – Espagne

Lorenzo Insigne face à Jordi Alba et Alvaro Morata

© RTBF

06 juil. 2021 à 07:00Temps de lecture2 min
Par Jâd El Nakadi

L’élimination des Diables Rouges digérée, place désormais aux demi-finales de l’Euro 2020. En ouverture, un "classique" de la compétition entre l’Italie et l’Espagne. On vous présente, en collaboration avec Opta, un tour d’horizon de toutes les statistiques intéressantes autour de ce choc des demi-finales.

Le parcours des deux équipes :

Le parcours de la Squadra Azzurra :

Match de groupe 1 Turquie – Italie 0-3
Match de groupe 2 Italie – Suisse 3-0
Match de groupe 3 Italie – pays de Galles 1-0
1/8 Italie – Autriche 2-1
1/4 Belgique – Italie 1-2

Position dans le groupe A : 1ère avec 9 points

Buts marqués : 11

Buts encaissés : 2

 

Le parcours de la Roja :

Match de groupe 1 Espagne – Suède 0-0
Match de groupe 2 Espagne – Pologne 1-1
Match de groupe 3 Slovaquie – Espagne 0-5
1/8 Croatie – Espagne 3-5
1/4 Suisse – Espagne 1-1 (2-4)

Position dans le groupe E : 2ème avec 5 points

Buts marqués : 12

Buts encaissés : 5

J’te tiens, j’te lâche plus

L’Italie et l’Espagne se sont déjà affrontés à 9 reprises en tournoi majeur (EURO + Coupe du Monde) : un record. Ce sont les équipes européennes qui se sont le plus rencontrées dans l’histoire des compétitions majeures. La Squadra Azzurra part avec un avantage puisqu’elle a remporté 4 matches, contre une victoire pour les Espagnols (4 nuls).

Plus récemment, les Italiens rencontrent quelques difficultés face à l’Espagne. Toutes compétitions confondues, l’Italie n’a gagné que 2 de ses… 14 derniers matches face à la Roja. Ce mardi, les deux sélections vont s’affronter pour la quatrième fois consécutive en match à élimination directe à l’Euro. Si l’Italie a gagné en 2016 en 1/8 de finale (2-0), les Italiens s’étaient inclinés en 2008 (0-0, 4-2 aux tàb en 1/4) avant de perdre en finale en 2012 (0-4).

Statistique intéressante qui devrait rassurer certains supporters italiens, la Squadra s’est qualifiée lors de 9 de ses 11 précédentes demi-finales, dont les 4 dernières. Dans l’autre sens, la Roja a soulevé le trophée les 2 dernières fois où elle a atteint le dernier carré, en 2008 et 2012.

Lorenzo Insigne : l’homme à surveiller

Lorenzo Insigne l’a prouvé face à la Belgique en marquant un superbe but, il ne faut pas lui laisser le temps d’armer sa frappe. Le lutin napolitain est le joueur le plus dangereux offensivement et celui dont l’Espagne devra absolument se méfier. L’Italien a été impliqué sur 13 buts lors de ses 15 derniers matches avec l’Italie (6 buts, 7 assists). La Roja est prévenue.

En face, l’Espagne bénéficie d’une stat amusante, aucune équipe n’ayant obtenu plus de buts contre son camp à l’EURO que les Espagnols (3). Si la Roja ne doit pas laisser d’espace à Insigne, les Italiens pourraient peut-être se montrer plus laxistes avec Dani Olmo et Gerard Moreno : les deux Espagnols sont les joueurs ayant le plus tiré à l’EURO 2020 sans parvenir à trouver la faille.

Belgique - Italie : 02 juillet 2021 (1-2)

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Suisse - Espagne : Le Résumé du Match

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Sur le même sujet

Euro 2020 : Italie-Espagne, les maîtres de la renaissance et du jeu

UEFA Euro - Football

Mario Innaurato : " le vrai secret de l’Italie aujourd’hui, c’est que c’est un groupe qui vit bien ensemble"

UEFA Euro - Football

Articles recommandés pour vous