RTBFPasser au contenu
Rechercher

Monde

L'ONU demande des investigations après des violations en Libye

25 mars 2022 à 13:49Temps de lecture1 min
Par RTBFInfo avec Belga

L'ONU demande des investigations indépendantes après des cas de torture, de harcèlement et d'intimidation contre des défenseurs des droits humains, des travailleurs humanitaires et des activistes en Libye. Elle a dénoncé vendredi à Genève une campagne sur les réseaux sociaux contre ces personnes.

Des membres des forces de sécurité ont détenu arbitrairement sept hommes à Tripoli dès novembre dernier, a affirmé à la presse une porte-parole du Haut-Commissariat aux droits de l'homme. Des vidéos ont été postées dans lesquelles ceux-ci admettent notamment être "féministes".

Le Haut-Commissariat a reçu des accusations selon lesquelles ces déclarations auraient été obtenues sous la torture. Ces aveux impliquent d'autres hommes et femmes, dont la plupart se cachent désormais après avoir été menacés.

Ces vidéos ont provoqué une campagne contre les activistes des droits humains. Une liste circule sur les réseaux sociaux avec des appels à poursuivre un certain nombre de personnes. Il y a une dizaine de jours, un mouvement des droits humains en Libye a été éliminé et ses dirigeants ont dû fuir. D'autres organisations sont ciblées.

Le Haut-Commissariat a lui appelé les autorités libyennes à mettre un terme à cette campagne. Les détenus arbitraires doivent être "immédiatement" relâchés et sans condition, affirme-t-il également.

Sur le même sujet

Libye : arrêt des opérations dans un important terminal de pétrole, plusieurs sites fermés

Monde Afrique

Libye : nouvelles indications de crimes contre l'humanité

Monde

Articles recommandés pour vous