Regions

L'Open Vld reste dans la majorité anversoise même sans échevin supplémentaire

La conseillère municipale d'Anvers Erica Caluwaerts (Open VLD), le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever et l'échevine d'Anvers Jinnih Beels lors d'une conférence de presse concernant la composition du Conseil municipal d'Anvers, à Anvers, vendredi 10 décemb

© Belgaimage

18 déc. 2021 à 05:58Temps de lecture1 min
Par Belga

Les membres de la section anversoise de l'Open Vld (Stad Antwerpen) ont accepté vendredi soir, lors d'un congrès virtuel, un compromis relatif à la répartition des mandats d'échevins à Anvers. Les libéraux acceptent finalement de ne pas avoir un échevin supplémentaire au 1er janvier, malgré des accords conclus il y a trois ans en ce sens, et de rester dans la majorité.

C'est bien la conseillère communale Erica Caluwaerts qui deviendra échevine à la place de son collègue de parti, Claude Marinower. L'Open Vld renonce en revanche à faire monter Willem-Frederik Schiltz au collège communal.


►►► À lire aussi : L'Open VLD présente un plan d'urgence pour faire face à la pénurie de main d'œuvre accentuée par la crise du coronavirus


L'Open Vld avait négocié en 2018 dans le cadre d'un accord de majorité à la ville d'Anvers avec la N-VA et le sp.a (désormais Vooruit) l'obtention d'un poste supplémentaire d'échevin à la mi-législature. Un poste qui était destiné à l'ancien ministre Philippe De Backer, mais celui-ci a entretemps pris congé de la politique.

Les libéraux avaient poussé la candidature de Willem-Frederik Schiltz à la place mais sans susciter beaucoup d'enthousiasme au sein de la N-VA et de Vooruit, qui souhaitait finalement conserver ses trois échevins.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous