Monde

L'Union européenne promet 150 milliards d'euros pour des projets d'infrastructures en Afrique

Ursula von der Leyen à Bruxelles le 8 février 2022

© Virginia Mayo

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé jeudi à Dakar que l'Europe comptait mobiliser plus de 150 milliards d'euros d'investissements en Afrique dans les prochaines années.

"Aujourd'hui, je suis fière d'annoncer plus de 150 milliards d'euros par le programme Afrique-Europe; c'est le tout premier plan régional sous Global Gateway", a-t-elle dit devant la presse, en référence à l'initiative européenne lancée en décembre et visant à mobiliser jusqu'à 300 milliards d'euros de fonds publics et privés d'ici à 2027 dans des projets d'infrastructures à travers le monde.

Mme von der Leyen n'a pas fourni plus de précisions.

"Pour tout cela, nous avons bien sûr besoin du secteur privé, de son expertise et de son fort investissement, nous avons aussi besoin de volontarisme politique au plus haut niveau", a déclaré Mme von der Leyen au côté du président sénégalais Macky Sall.

Global Gateway est perçue comme une riposte aux "Nouvelles routes de la soie" tracées par la Chine. En Afrique aussi, la Chine étend rapidement sa présence économique et politique.

La visite de Mme von der Leyen précède de quelques jours le sommet Union européenne-Union africaine des 17 et 18 février à Bruxelles. "Les investissements seront au coeur des discussions" de ce sommet, a souligné Mme von der Leyen. "Dans ce domaine, l'Europe est le partenaire le plus fiable pour l'Afrique et de loin le plus important", a-t-elle ajouté.

Sur le même sujet

Un sommet Union europénne-Afrique pour "réinventer une relation"

Monde

Sécurité, santé et stabilité : les trois défis du sommet entre l’Europe et l’Afrique ce jeudi

Monde

Articles recommandés pour vous