Viva Week-End

La balade de Carine : La Foret Noire

Schonach Clock

© TMBW

26 nov. 2017 à 05:50Temps de lecture2 min
Par Carine Bresse

Comme son nom le laisse entendre, la Forêt Noire est un massif forestier de 200 km de long et 60 km de large, un cadre naturel préservé composé de deux parcs naturels : celui de la Forêt Noire du Centre et du Nord, le plus grand d’Allemagne et le Parc Naturel de la Forêt Noire du Sud. En suivant les circuits thématiques, on traverse des contrées diverses qui laissent pantois tout en nous plongeant dans un univers de sérénité loin du quotidien bruyant des grandes métropoles. A deux pas de chez nous, on se sent ailleurs comme si la vie s’était arrêtée quelque part dans le temps.

Eté comme hiver, on y pratique différents sports, la moyenne montagne permettant au fil des saisons la pratique de multiples disciplines.

La Forêt-Noire est aussi la région des randonnées avec trois grands sentiers comme le Westweg, un sentier à l´Ouest, le Mittelweg pour admirer les beautés du centre du territoire et le Ostweg qui dévoile les charmes du versant Est. Ajoutons 14 autres sentiers de GR. Le plus récent, le Schluchtensteig inauguré en 2008 nous emmène dans les gorges et les canyons du Sud de la Forêt Noire. Long de 118 kilomètres, il traverse les 7 canyons les plus profonds et offre en cours de trajet une superbe vue panoramique sur l´ensemble de la Forêt Noire.

Avec le tourisme et les activités liées aux stations thermales, l’agriculture et le travail du bois y sont fort développés. Fiers de leur région, les paysans et artisans s’adonnent à leur passion coiffés de leur bollenhüte, le chapeau traditionnel de la région. L’horlogerie y est aussi florissante avec les célèbres horloges à coucous de renommée mondiale. Petites et grandes racontent une page de l’histoire de la région. Jour et nuit, le petit oiseau sort pour marquer l’heure et parfois la demie heure suivi bien souvent de danseurs qui tourbillonnent suivant le modèle de l’horloge. Plus elle est grande, plus la troupe est importante. Si le spectacle semble anodin, le mécanisme complexe est l’œuvre des plus grands orfèvres de l’horlogerie.

 

Une escale en ferme d’altitude :

C’est la récompense attendue par les adeptes de la marche et marche nordique ! L’accueil y est chaleureux. Si les gérants ne parlent pas tous le français, on parvient quand même à se faire comprendre avec le sourire. Au menu de l’escale, le schnaps et le gâteau traditionnel à base de kirsch.

 

Des dégustations

Le gâteau de la Forêt Noire : s’il est délicieux ailleurs, il est exceptionnel dans sa région d’origine ! Le Kirch, eau de vie à base cerise boisson emblématique de la Forêt Noire, est l’ingrédient essentiel du dessert. On en trouve de plus en plus difficilement parce que pour 1 litre d’eau de vie, il faut 10 kilos de cerises acidulées, à peine plus grandes que des myrtilles. La région compte 14 distilleries. Le prix du litre de Kirch est de plus ou moins 50 €.

Autre tradition de la Forêt de la Noire, la production de schnaps réalisée par les vignerons.

Dans les fermes traditionnelles, parce qu’elles broutent dans les prairies des montagnes et vallées du printemps à l'automne, les vaches donnent un lait au goût exceptionnel. Quant aux cochons, on leur doit le jambon de la région, une viande plongée dans du sel ou dans de la saumure pour le goût et la coloration finale.

 

Des incontournables

Titisee : pour son lac et ses horloges à coucou.

Fribourg : c’est l’une des villes allemandes les plus méridionales. La vieille ville est célèbre pour sa cathédrale et ses " bächle ", des petits caniveaux ouverts qui bordent les trottoirs.

 

Plus d'infoswww.foretnoire.info

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

La balade de Carine : Les Athois nous présentent leur calendrier des géants 2018 !

Hainaut Matin

La balade de Carine : Botrange

Viva Week-End

Articles recommandés pour vous