RTBFPasser au contenu
Rechercher

Belgique

La Belgique est-elle prête à passer aux voitures électriques ? "Il faudra mettre un coup d’accélérateur"

Dossier de la rédaction

Les voitures électriques doubleront les "thermiques"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

10 juin 2022 à 08:49Temps de lecture2 min
Par Estelle De Houck, sur base du dossier de la rédaction de François Heureux

D’ici 2035, les véhicules à moteur thermique seront interdits à la vente dans l’Union européenne. Les voitures à essence et diesel pourront toujours rouler, mais ne seront plus commercialisées. En Belgique, et plus largement en Europe, sommes-nous réellement prêts à passer aux voitures électriques ? Où en est l’installation des bornes de recharge ? Certains freins sont de taille.

Du point de vue des bornes de recharge, "il faudra mettre un coup d’accélérateur", reconnaît Olivier Duquesne, journaliste au Moniteur Automobile. "Le plan que les autorités publiques nous donnent pour 2030 et 2035 – en termes de nombre - semble un peu insuffisant." Selon lui, il faudra compter sur les opérateurs privés pour multiplier ces lieux de recharge.

Et s’il y aura à l’avenir assez de bornes – la plupart du temps -, "il risque d’y avoir des problèmes à certains moments spécifiques, notamment lors des grands départs en vacances. Vous faites déjà la file pour prendre du carburant au Luxembourg, en sachant que chacun n’y passe que quelques minutes."

En effet, la recharge d’une voiture électrique est beaucoup plus longue. En outre, elle est très aléatoire et dépend de plusieurs facteurs – comme la capacité de la voiture à accepter les charges rapides, la capacité de la borne à charger rapidement, la température de la batterie, etc.

Des obstacles à affronter

Par ailleurs, les obstacles sont multiples pour que les autorités publiques atteignent leurs objectifs. "Les bornes coûtent très cher et cela demande des budgets assez importants. Il faut aussi que le réseau électrique puisse supporter toutes ces bornes."

Autre écueil souligné par Olivier Duquesne : il faut minimum un an de démarches administratives pour qu’un opérateur privé puisse installer une borne.

Cela prend du temps, et ce n’est pas aussi simple que cela en a l’air

"Cela prend du temps, et ce n’est pas aussi simple que cela en a l’air."

Quid du chargement à la maison ?

Si on parle beaucoup des bornes de recharge à l’extérieur, certains chargent leur voiture depuis la maison. Mais comme l’explique Olivier Duquesne, cela ne plaît pas à tout le monde : certaines communes veulent imposer des équipements spécifiques pour éviter que les câbles ne traînent sur les trottoirs, d’autres veulent même interdire cette méthode de chargement.

Le journaliste du Moniteur Automobile observe donc une discrimination entre les personnes qui pourront faire charger leur voiture sur leur place de parking privée et celles qui n’auront pas la possibilité de le faire.

Une discrimination qui se répercute aussi sur les prix : "puisque charger sa voiture avec ses panneaux solaires coûte beaucoup moins cher que de charger sur des bornes", par exemple.

"Il faut vraiment penser tout cela et réorganiser l’infrastructure routière pour que les gens puissent charger leurs véhicules."

Une majorité de voitures électriques en 2035 ?

Y aura-t-il déjà une majorité de voitures électriques sur nos routes en 2035 ? D’après Olivier Duquesne, on estime qu’il y aura à peu près 65 millions de voitures électriques en Europe en 2030 et 130 millions en 2035.

On estime que le passage définitif à l’électrique se fera vers 2050

"C’est déjà pas mal, mais il y a beaucoup plus de voitures que cela. On estime que le passage définitif à l’électrique se fera vers 2050, puisqu’une durée de vie moyenne d’un véhicule est de douze ans en Europe", conclut le journaliste du Moniteur Automobile.

Sur le même sujet

Dès 2035, fini les moteurs thermiques en Europe? Les 27 états membres ont approuvé le plan climat de l'Union Européenne

Monde Europe

Voitures électriques : 2.800 sites identifiés en Wallonie pour installer des bornes de recharge

Belgique

Articles recommandés pour vous