RTBFPasser au contenu
Rechercher

La Grande Forme

La Belgique meilleur pays pour les patients atteints de cataracte

30 sept. 2020 à 14:50 - mise à jour 30 sept. 2020 à 14:50Temps de lecture2 min
Par Laure Clerebout

La Belgique est au top niveau dans la gestion de la cataracte. Patrice Goldberg, le chroniqueur de " La Grande Forme " nous en parle.

La cataracte, c’est une maladie qui rend aveugle. Le nom cataracte signifie chute. C’est donc comme un rideau d’eau qui vient se placer devant vos yeux. Les patients atteints finissent par ne plus voir grand-chose tellement le voile est épais.

Les yeux, c’est comme deux caméras. Quand la lentille est sale, la vue s’occulte. Cette lentille s’appelle le cristallin dans l’œil. Celui-ci peut s’abîmer ou s’user avec le temps ou être défaillant pour des raisons génétiques.

Mais, il est maintenant possible de s’en sortir et surtout en Belgique.

Comment cela se traite ?

C’est grâce à de la chirurgie et à un développement technologique que la vue des patients malades a été épargnée. Au niveau chirurgical, l’ophtalmologue va enlever le cristallin abîmé et va le remplacer par un implant artificiel. C’est une petite intervention sans trop de risque.

La nouvelle lentille est mono focale, c’est-à-dire qu’elle focalise à un seul endroit de l’image. Donc soit vous décidez de voir de près soit de loin en fonction du point de focalisation choisi. Il faudra porter des lunettes pour compenser votre vue de près ou de loin.

La Belgique meilleur pays pour les patients atteints de cataracte
La Belgique meilleur pays pour les patients atteints de cataracte - Getty Images

Le génie belge

Les chercheurs belges ont réussi à mettre au point des implants multifocaux, comme des verres progressifs qui permettent de voir de près et de loin. Cette recherche a été développée au centre spatial de Liège qui est spécialisé dans la mise au point de télescopes spatiaux et donc habitué à analyser les lentilles et le fonctionnement de la lumière. Là est la prouesse technologique que Patrice Goldberg tenait à souligner.

Attention que cet implant ne fonctionne pas pour tout le monde. Et il peut aussi y avoir des effets indésirables.

Mais pour les enfants, une autre prouesse a été trouvée. Les opérations de la cataracte sur un œil de bébé n’étaient jamais simples. Et oui, pour rappel, ils peuvent aussi être touchés de manière génétique. Une chercheuse de l’Université d’Anvers a réussi à mettre au point une technique pour opérer les tout-petits et placer une nouvelle lentille en toute simplicité.

Suivez le lien pour entendre toute l’émission " La Grande Forme "

La Grande Forme, c’est tous les jours de 13h à 14h en direct sur VivaCité

Loading...

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous