La Trois

"La Bête humaine", le classique français indémodable avec Jean Gabin

© © Tous droits réservés

16 mars 2022 à 07:38 - mise à jour 16 mars 2022 à 08:37Temps de lecture1 min
Par Thomas Guiot et Pascale Navez

Adapté du roman culte d'Emile Zola, La Bête humaine de Jean Renoir est un des plus grands classiques du cinéma français. Ce film est à (re)découvrir le mercredi 16 mars à 20h40 dans Classic Ciné sur La Trois !

Le mécanicien Jacques Lantier, accompagné du chauffeur Pecqueux, conduit sa locomotive, la Lison, entre Le Havre et Paris. Il s'éprend de Séverine, la jeune et jolie épouse de Roubaud, le sous-chef de gare du Havre. Celui-ci, pourtant très jaloux, laisse cette liaison se tisser sous ses yeux, persuadé que Lantier le soupçonne d'être le meurtrier du châtelain Grandmorin ... 

Comment réussir l'adaptation cinématographique d'un chef d'œuvre de la littérature française ? Jean Renoir, fils du peintre Auguste Renoir, a brillamment relevé le défi en gardant l'essence-même du roman mais en prenant quelques libertés. Il aurait déclaré :

Je n’ai pas suivi l’intrigue mais j’ai toujours pensé qu’il valait mieux être fidèle à l’esprit d’une œuvre originale qu’à sa forme extérieure (...), il n’y a pas d’art sans transformation.

Le film est en effet bâti sur la solidarité des ouvriers, sur l'éloge du progrès symbolisé par la locomotive, sur la vie plus forte que tout, qui continue malgré le drame. Une vision positive contrairement au livre qui est beaucoup plus sombre et dans lequel l'auteur dépeint la part sauvage de l'homme.

Loading...

La troisième collaboration de deux mythes, Jean Renoir et Jean Gabin

Pour incarner le protagoniste de son film, Jean Renoir s'était tout naturellement tourné vers Jean Gabin, qu'il avait déjà dirigé dans "Les bas-Fonds" et "La Grande illusion". Incarnant un Lantier plus vrai que nature, l'acteur a pris des risques en acceptant ce rôle loin des standards du héros romantique de l'époque.

Physiquement également, le comédien a tout donné : il a appris à conduire une locomotive pendant un mois pour être prêt pour le tournage très difficile. Il fut même autorisé à conduire le train qui reliait Le Havre à Paris. Les passagers n'ont jamais su qu'ils étaient aux mains d'un des plus grands acteurs français !

La Bête humaine, avec Jean Gabin et Simone Simon, à (re)découvrir le mercredi 16 mars à 20h40 dans Classic Ciné sur La Trois !

© Tous droits réservés

Sur le même sujet

Jean Gabin en dialogues et en musiques

Sur un air de cinéma

Classic Ciné : "Ma vie en rose" d’Alain Berliner

La Trois

Articles recommandés pour vous