Regions Liège

La brasserie Peak recycle sa bière en fabriquant un génépi des fagnes

Le Genepeak, premier Génépi des fagnes

© RTBF – Olivier Thunus

14 déc. 2021 à 08:20Temps de lecture1 min
Par Olivier Thunus

Les amateurs de montagne et des alpes en particulier connaissent bien le génépi, cette liqueur fabriquée à base de cette plante particulière, et désormais, les amateurs des fagnes vont eux aussi apprendre à la connaître. La brasserie Peak, implantée à quelques dizaines de mètres du signal de Botrange, vient en effet d’en fabriquer, sous le nom de Genepeak. Et son originalité, c’est qu’il s’agit en fait d’un recyclage de bière.

"L’année dernière, au moment de la fermeture de l’Horeca, on s’est retrouvé avec un retour de fûts qui avaient été vendus et qui arrivaient à échéance de la date de péremption. On s’est donc retrouvé avec un énorme stock de fûts soit à détruire, soit à recycler, et on a choisi la voie du recyclage. Pas mal de brasseries ont décidé alors de créer des gins, des alcools un peu plus à la mode, et donc on voulait se démarquer de ça. Un de nos patrons a alors eu l’idée de faire un génépi, qui rappellerait un peu la situation de notre brasserie en altitude ici en Belgique", détaille le brasseur Raphaël Lambois.

Un contact a donc été pris avec la distillerie Radermacher, à Raeren, afin que celle-ci traite la bière pour en tirer de l’alcool pur. Elle a aussi pu obtenir les plantes nécessaires à la fabrication du génépi. "Avec ces 4000 litres de bière, nous avons obtenu à peu près 250 litres d’alcool à 90 degrés. Comme le Genepeak est ramené à 35 degrés, on a donc obtenu plus ou moins 500 litres de liqueur", confirme Raphaël Lambois.

Sur le même sujet

Heineken envisage d'augmenter le prix de ses bières en raison de l'inflation

Economie

Un centre de ski totalement ouvert et deux partiellement dans les Cantons de l’Est

Articles recommandés pour vous