Tour de France

La caravane du Tour de France soumise à des règles strictes

La caravane du Tour de France soumise à des règles strictes

© YORICK JANSENS - BELGA

27 août 2020 à 15:05Temps de lecture2 min
Par Belga

Le Tour de France débute samedi à Nice. De nombreuses mesures ont été prises afin d'éviter les conséquences négatives d'une recrudescence de coronavirus durant les trois semaines de course. Pour ce faire, les coureurs et leur entourage devront voyager dans une bulle en prenant soin d'éviter les contacts extérieurs. "Nous faisons notre maximum pour amener la caravane à Paris", a déclaré Christian Prudhomme, patron de la Grande Boucle.

Les règles imposées par les autorités sont strictes. Chaque équipe a reçu un document de 18 pages recensant l'ensemble des mesures. Chacune des vingt-deux équipes au départ pourront accueillir 30 personnes dans leur bulle. "Chaque formation restera dans sa bulle", a assuré Prudhomme. Chaque bulle sera soumise à des tests, avant le départ et lors des journées de repos.

Le parking où seront garés les bus des équipes sera donc logiquement fermé au public ainsi qu'à la presse et toutes les interviews d'avant course seront effectuées par visioconférence.

Les réactions juste après la ligne ne s'effectueront pas non plus comme à l'accoutumée. Les journalistes devront rester dans un espace dédié le temps d'effectuer leur interview d'après course. Quarante espaces sont prévus, divisés par pays ou pas régime linguistique. La presse écrite belge, comme ses consœurs néerlandaise et allemande par exemple, ne dispose ainsi que d'un espace. "Les autorités nous imposent ces mesures. Les coureurs sont la priorité, il est primordial de les protéger", a expliqué le porte-parole du Tour.

Comme les médias, réduits d'un quart pour cette 107e édition de la course, la caravane a aussi été revue à la baisse. "Nous voyagerons avec près de 3.000 personnes, contre 5.000 une année normale. La caravane comptera une centaine de véhicules publicitaires, contre 160 auparavant", a ajouté le porte-parole.

Pour admirer les coureurs et la caravane, le public devra impérativement porter des masques buccaux. "Nous menons une campagne afin de sensibiliser les gens à le porter. Nous allons distribuer entre 400.000 et 500.000 masques pour ceux qui n'en ont pas", a ajouté Christian Prudhomme.

Une limite de 5.000 personnes au départ et à l'arrivée a été placée. Les ascensions seront elles strictement contrôlées et accessibles uniquement à pied ou en vélo. Le report du Tour au mois de septembre, hors des vacances estivales, devrait d'ailleurs faire une grosse différence.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous