Monde

La Charte de l'ONU "pas un menu à la carte", Moscou doit l'appliquer entièrement

© AFP or licensors

22 févr. 2022 à 22:55Temps de lecture1 min
Par Belga

Les principes de "la Charte des Nations Unies ne sont pas un menu à la carte" et la Russie doit "les appliquer tous" à l'égard de l'Ukraine, a affirmé mardi le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, dans une vive critique à l'égard du Kremlin.

"Ils ne peuvent pas être appliqués de manière sélective". "Les États membres les ont tous acceptés et ils doivent tous les appliquer", a-t-il insisté en réaffirmant que la reconnaissance par Moscou d'une "soi-disant indépendance" de zones séparatistes était "une violation de l'intégrité territoriale et de la souveraineté de l'Ukraine".

"C'est un coup fatal aux accords de Minsk approuvés par le Conseil de sécurité", a poursuivi le chef de l'ONU, lors d'une déclaration à des médias.

Interrogé pour savoir s'il considérait qu'il y avait un "génocide" en cours dans l'est de l'Ukraine comme l'a affirmé le président russe Vladimir Poutine, Antonio Guterres a balayé cette idée. "Je ne pense que ce soit le cas", a-t-il dit, rappelant que "le génocide est un crime qui est clairement défini".

Antonio Guterres s'est aussi dit "préoccupé par la perversion du concept de maintien de la paix". En autorisant le déploiement de troupes russes dans l'est de l'Ukraine, la Russie a évoqué l'envoi d'une force de "paix", termes régulièrement utilisés pour les Casques bleus de l'ONU.

"Lorsque les troupes d'un pays pénètrent sur le territoire d'un autre pays sans son consentement, elles ne sont pas des soldats de la paix impartiaux", a lancé Antonio Guterres.

"Ce ne sont pas du tout des gardiens de la paix", a-t-il insisté.

"En ce moment critique, j'appelle à un cessez-le-feu immédiat et au rétablissement de l'état de droit. Il est grand temps de reprendre le chemin du dialogue et des négociations", a fait valoir le secrétaire général de l'ONU.

Sur le même sujet:

Sur le même sujet

Invasion de l'Ukraine : Washington prépare une résolution de l'Onu contre la Russie

Monde

Invasion de l'Ukraine : comme pour l'invasion de l'Irak, l'ONU impuissante

Monde

Articles recommandés pour vous