RTBFPasser au contenu
Rechercher

Journal du classique

La cheffe d’orchestre polonaise Anna Sułkowska-Migoń remporte le Concours International de Cheffes d’Orchestre La Maestra

07 mars 2022 à 09:23Temps de lecture2 min
Par Céline Dekock

Après le succès de la première édition en 2020, le Concours International de Cheffes d’Orchestre La Maestra s’est déroulé pour la seconde fois au sein de la Philharmonie de Paris. A l’issue de la finale, c’est la cheffe d’orchestre polonaise Anna Sułkowska-Migoń qui a remporté tous les suffrages, devant sa compatriote Joanna Natalia Slusarczyk et l’Espagnole Maria Mercedes Diaz Garcia.

La seconde édition du Concours International de Cheffes d’Orchestre La Maestra – co-dirigé par Claire Gibault, directrice artistique et musicale du Paris Mozart Orchestra, et Laurent Bayle, directeur général de la Cité de la musique – Philharmonie de Paris – s’est déroulée la semaine passée, du 3 au 6 mars dernier. Destiné à découvrir, reconnaître et soutenir les talents féminins de la direction d’orchestre, le Concours avait remporté un véritable succès auprès des candidates lors de la première édition, qui a réuni 220 candidates issues de 51 nationalités différentes. Lors de cette première édition, des personnalités aussi fortes qu’attachantes ont été révélées, à l’image notamment de la pétillante cheffe d’orchestre vénézuélienne Glass Marcano, qui a séduit le jury et les musiciens de l’orchestre par sa passion et son travail durant le concours. C’est la cheffe d’orchestre américano-indonésienne Rebecca Tong qui s’est imposée comme lauréate de cette première édition du concours, devant la Franco-Britannique Stéphanie Childress et la Colombienne Lina Gonzales Granados.

Cette année, 202 candidates inscrites lors des sélections, 14 d’entre elles ont participé aux quarts de finale au côté du Paris Mozart Orchestra. A l’issue des demi-finales, le jury, présidé par Deborah Borda, directrice générale de l’Orchestre Philharmonique de New York, avait sélectionné trois cheffes d’orchestre, les Polonaises Anna Sułkowska-Migoń et Joanna Natalia Slusarczyk, ainsi que Maria Mercedes Diaz Garcia, d’origine espagnole. Et c’est la jeune cheffe Anna Sułkowska-Migoń, âgée de 26 ans, qui a impressionné le jury et remporte la compétition. Elle remporte la somme de 20.000 euros et elle se verra proposer un programme d’accompagnement professionnel personnalisé de deux ans, comprenant notamment des concerts ou des collaborations avec des orchestres de niveaux national et international, mais également des master classes de direction d’orchestre, une aide au déplacement pour participer à d’autres concours internationaux ou encore un soutien financier à la réalisation d’un premier enregistrement.

Le Second Prix a été attribué à Joana Natalia Slusarczyk et le Troisième à Maria Mercedes Diaz Garcia.

La finale est à découvrir ci-dessous

Loading...

Sur le même sujet

La cheffe d'orchestre Uèle Lamore sort son premier album "Loom"

Musique - Classique

Cheffes d’orchestre dans le monde : le nombre de directrices musicales de grandes institutions est en constante augmentation

Journal du classique

Articles recommandés pour vous