Regions Liège

La cimenterie CBR veut agrandir sa carrière du Romont d'une centaine d'hectares

En couleur, la Wallonie; en noir et blanc, la Flandre; en jeune, les zones agricoles et en mauve les zones indutrielles

© Tous droits réservés

11 août 2020 à 14:47Temps de lecture1 min
Par Michel Gretry

La commune de Bassenge vient de lancer une double procédure, qui vise notamment à modifier un plan de secteur : des terres agricoles vont passer en zone d’industrie extractive. C’est une demande de la cimenterie CBR, qui souhaite augmenter ses capacités de prélèvement de la craie qui alimente ses fours. C’est apparemment nécessaire, selon ses prévisions de production pour les prochaines décennies.

L’extension n’est pas anecdotique : plus d’une centaine d’hectares. Le site, en fait, est exploité depuis le dernier quart du siècle passé, par phases : à chaque fois, les parcelles creusées sont réaménagées, avec apport de terres arables, pour permettre le retour des cultivateurs, et de la qualité paysagère. C’est ce qui est prévu, cette fois encore. Comme les techniques et les normes évoluent au fil des ans, il faut évidemment délivrer un nouveau permis d’environnement. D’où la nécessité, conformément au code de développement du territoire, de réaliser une étude d’incidences, et d’informer la population, afin que des questions puissent être posées, des remarques exprimées, et des alternatives éventuellement examinées. La séance est convoquée pour le deuxième jeudi de septembre.

L’endroit est situé juste aux "frontières" flamande et hollandaise. L’une ou l’autre localité limbourgeoise devrait vraisemblablement se prononcer sur le projet au cours des enquêtes publiques.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous