RTBFPasser au contenu
Rechercher

Vous avez du talent

La classe d'orgue du Conservatoire de Bruxelles à la rencontre du "Livre d'orgue" d'Olivier Messiaen

Puisque vous avez du talent

La classe d'orgue du Conservatoire de Bruxelles à la rencontre du ' Livre d'orgue ' d'Olivier Messiaen

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Benoît Mernier est compositeur, organiste et titulaire de la classe d'orgue du Conservatoire royal de Bruxelles depuis 2019.

Professeur extrêmement dynamique et enthousiaste, il donne fréquemment des concerts avec sa classe, constituée aujourd'hui de sept étudiant.e.s venus de Belgique, de France, du grand Duché de Luxembourg, d'Espagne et du Mexique.

Le dernier projet auquel sa classe a été invitée à prendre part est tout à l'image de la dimension cosmopolite de sa classe, il s'agit de l'enregistrement discographique de l'intégrale de l'oeuvre pour orgue d'Olivier Messiaen.

Un projet ambitieux et magistral que la classe d'orgue de Benoît Mernier n'aurait jamais pu entreprendre seul, tant cette intégrale est imposante.

Le fruit de cet enregistrement paraîtra tout prochainement au disque chez FORLANE, sous la forme d'un coffret de huit disques. Il s'inscrit dans le cadre des 800 ans de la Cathédrale de Toul, ainsi que de la commémoration des 30 ans du décès d'Olivier Messiaen (1908-1992)

Cet enregistrement, et sa genèse seront l'un des sujets principaux de notre émission ce dimanche. 

C'est Pascal Vigneron, organiste, trompettiste et ingénieur du son français qui est l'initiateur de cet enregistrement. En 2020, il contacte les professeurs de sept classes d'orgue en Europe, en conviant les étudiant.e.s de leurs classes, à coréaliser l'enregistrement de cette intégrale de l'oeuvre pour orgue d'Olivier Messiaen. Une production magnifiée par l'instrument de la Cathédrale de Toul, inauguré en 1963, et conçu par Curt Schwenkedel.

Cinq de ces classes sont françaises, il s'agit des classes des Conservatoires nationaux supérieurs de Musique de Paris, et de Lyon, de la classe d'orgue de la Schola Cantorum de Paris, des Conservatoires de Nancy et Saint-Maur. Côté allemand, il s'agit la classe d'orgue de la Musikhochschule de Stuttgart, et enfin, la contribution belge échoit à la classe du Conservatoire royal de Bruxelles de Benoît Mernier.

Restait alors à se partager le répertoire très imposant que constitue cette intégrale, entre les différentes classes.

La classe de Benoît Mernier a choisi le "Livre d'orgue"  d'Olivier Messiaen, un recueil composé en 1951.

Cinq étudiant.e.s de la classe de Benoît Mernier ont pris part à cet enregistrement. Deux d'entre elles seront nos invitées aujourd'hui, il s'agit de Charlène Bertholet, 28 ans, étudiante en Master 1, et de Salomé Gamot, 25 ans, actuellement en Master spécialisé dans cette même classe d'orgue de Bruxelles. Leur professeur, Benoît Mernier sera également notre invité aujourd'hui.

Les trois autre étudiant.e.s qu'on peut retrouver sur cette production sont Laurent Fobbelets, Damien Leurquin et Maria Vekilova. Nous les entendrons tous les six dans cette émission. Tantôt dans des extraits de ce "Livre d'orgue" de Messiaen, tantôt dans des pages de J-S.Bach ou de Dietrich Buxtehude.

Au cours de notre conversation, Benoît Mernier et ses deux étudiantes Charlène Bertholet et Salomé Gamot nous parleront de cette expérience intense et extrêmement formatrice, qu'a représenté l'enregistrement de ce "Livre d'orgue" de Messiaen. Un compositeur qui est l'une des références incontournables du répertoire pour orgue du 20e siècle, mais dont la difficulté technique est à la hauteur de la dimension innovante de son écriture.

On profitera également de la présence de nos trois invités, pour parler du quotidien de cette classe d'orgue, dont le dynamisme, la passion et l'excellence sont inversement proportionnels à sa taille !

Bonne écoute !

Réalisation et présentation : Laurent GRAULUS

De gauche à droite : Charlène Bertholet et Salomé Gamot, étudiantes dans la classe d'orgue de Benoît Mernier, à droite Benoît Mernier. Photo :
De gauche à droite : Charlène Bertholet et Salomé Gamot, étudiantes dans la classe d'orgue de Benoît Mernier, à droite Benoît Mernier. Photo : Vincent Delbushaye

Articles recommandés pour vous