RTBFPasser au contenu
Rechercher

Guerre en Ukraine

La Commission européenne favorable à un statut de candidat à l'UE pour l'Ukraine et la Moldavie

17 juin 2022 à 10:17Temps de lecture1 min
Par Victor de Thier (avec agences)

La Commission européenne a recommandé vendredi d'accorder à l'Ukraine le statut de candidat à l'Union européenne, a déclaré la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, lors d'une conférence de presse diffusée sur Twitter.

"La Commission recommande au Conseil, premièrement, de donner à l'Ukraine une perspective européenne et, deuxièmement, de lui accorder le statut de candidat. Ceci, bien entendu, à condition que le pays procède à un certain nombre de réformes importantes", a-t-elle déclaré. "Nous savons tous que les Ukrainiens sont prêts à mourir pour défendre leurs aspirations européennes. Nous voulons qu'ils vivent avec nous, pour le rêve européen".

Alors que certains pays de l'UE, dont les Pays-Bas et le Danemark, ne sont pas favorables à la candidature de nouveaux pays, le président ukrainien Volodimir Zelensky a obtenu jeudi le soutien de la France, de l'Allemagne, de l'Italie et de la RoumanieJamais un avis n'aura été rendu en si peu de temps sur une demande de candidature, une urgence due à la guerre menée par la Russie.

Une décision historique.

Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a rapidement salué vendredi la "décision historique" de l'Union européenne.

"Reconnaissant envers Ursula von der Leyen et envers chaque membre de la Commission européenne pour une décision historique", a-t-il écrit sur Twitter. 

La Moldavie, aussi

La Commission s'est également prononcée favorablement pour octroyer le statut de candidat à la Moldavie

"À condition que les dirigeants du pays gardent le cap" des réformes économiques et de la lutte anticorruption, "nous pensons que le pays a le potentiel pour être à la hauteur des exigences" d'une candidature, a déclaré Ursula von der Leyen. 

L'espoir dont nos citoyens ont besoin.

"C'est un moment important pour l'avenir de la République de Moldavie et l'espoir dont nos citoyens ont besoin", a déclaré la présidente moldave Maïa Sandu dans un message publié sur Telegram. "Nous savons que le processus sera difficile, mais nous sommes résolus à suivre ce chemin", a-t-elle souligné.

Loading...

Cet avis sera discuté lors du sommet européen des 23-24 juin, et les dirigeants des 27 pays de l'UE devront donner leur feu vert à l'unanimité. 

Sur le même sujet

Sommet européen: c'est le début d'un long cheminement vers l'adhésion de l'Ukraine à l'Union

EuranetPlus

Guerre en Ukraine : la Russie accuse l'UE de "manipuler" l'Ukraine avec la perspective d'une adhésion

Monde

Articles recommandés pour vous