La contraception devient gratuite jusqu'à 25 ans en France : Quel remboursement en Belgique?

Le ministre français de la Santé a annoncé la gratuité de la contraception pour les femmes jusqu'à 25 ans.

© AFP PHOTO/ PHILIPPE HUGUEN

09 sept. 2021 à 15:16 - mise à jour 09 sept. 2021 à 21:58Temps de lecture2 min
Par Elisa Siderius

La contraception sera gratuite pour les femmes jusqu'à 25 ans à partir du 1er janvier 2022 en France. C'est ce qu'a annoncé le ministre français de la Santé, Olivier Véran, ce 9 septembre. "Il y aura une prise en charge de la contraception hormonale, du bilan biologique qui peut aller avec, de la consultation de prescription et de tous les soins qui sont liés à cette contraception jusqu'à 25 ans", a-t-il déclaré.

La contraception était déjà gratuite jusqu'à 18 ans depuis août 2020 en France. Cette nouvelle mesure va représenter un effort de 21 millions d'euros par an à l'état français, selon le ministre. Mais il affirme que la décision est justifiée par "le recul de la contraception chez un certain nombre de jeunes femmes, et le premier motif c'est un renoncement pour raisons financières".

Champions européens de la contraception féminine

En 2020, la France était le deuxième pays européen où la contraception était la plus accessible après... la Belgique. C'est en tous cas le classement qui avait été attribué par l'Atlas Européen de la Contraception du Parlement européen sur base de critères comme: l'accès à différentes méthodes de contraception, le soutien des plannings familiaux ou l'information en ligne.

Cette année-là, la Belgique a justement introduit une nouvelle loi en matière de remboursement de contraception. Elle a étendu l'âge limite de 20 à 24 ans pour bénéficier de l'intervention complémentaire et supprimé la limite d'âge pour le remboursement de la pilule du lendemain. 


A lire aussiLa contraception, une affaire de femmes ?


 

Reportage du JT du 26 février 2020

Avec sa nouvelle mesure, la France risque de nous dépasser en termes d'accès à la contraception féminine. Mais la Belgique reste un pays où la contraception est plutôt bien remboursée.

Quel remboursement de la contraception en Belgique?

Depuis 2020, l'Inami (Institut national d'assurance maladie-invalidité) offre une intervention supplémentaire de l'ordre de 9 euros par boîte pour les pilules du lendemain sans limite d'âge et de 3 euros par mois pour la contraception des femmes de moins de 25 ans (soit 36 euros par an).

Qu'est-ce que cela veut dire? Tout d'abord, que la pilule du lendemain 'classique' est gratuite pour toutes les femmes, quel que soit leur âge. On peut l'obtenir dans une pharmacie, et ce sans prescription. Ensuite, que des moyens contraceptifs féminins comme la pilule, le patch, l'anneau ou le stérilet sont gratuits jusqu'à l'âge de 24 ans, avec prescription.

Il existe des pilules d'urgence et des méthodes de contraception plus chères que les montants remboursés par l'Inami. Mais la plupart des mutuelles couvrent le remboursement des frais supplémentaires liés à la contraception, c'est ce qu'on appelle une intervention majorée. Celle-ci couvre notamment l'achat de préservatifs, les consultations chez le gynécologue, ou encore les interruptions volontaires de grossesse (IVG).

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous