Culture & Musique

La contrebasse chantante et imaginative de Gary Peacock a perdu son maître, hommage

Gary Peacock
09 sept. 2020 à 09:02 - mise à jour 09 sept. 2020 à 09:27Temps de lecture1 min
Par Arnaud Quittelier

C’est ce lundi 7 septembre que le label ECM officialisait la disparition du contrebassiste américain Gary Peacock à l’âge de 85 ans. Avec Keith Jarrett, Paul Bley, Jack DeJohnette... c’était un des pionniers du label de Manfred Eicher :

J’ai perdu un ami de longue date et un musicien que j’avais beaucoup admiré depuis la première fois que je l’ai entendu. Il a jeté les bases d’un des groupes de jazz les plus durables.

C’est en 1970 que Gary Peacock arrive chez ECM avec ce qui sera le 3ème album du label "Paul Bley With Gary Peacock". Après un long séjour passé au Japon pour y étudier la philosophie zen et faire un break dans sa carrière, Gary Peacock forme en 1977 son Trio composé du pianiste Keith Jarrett et du batteur Jack deJohnette. Première trace d'une longue collaboration de cette formation l'album "Tales Of Another Day" enregistré à New York en 1977 et entièrement composé par Gary Peacock. Des compositions parfois considérées comme des haïkus. 

Amateur de la formule Trio

Né dans L’Idaho le 12 mai 1935, Gary Peacock passera par le vibraphone, la batterie et le piano avant de se tourner vers la contrebasse, instrument avec lequel il écrira une très belle page dans l’histoire du jazz. En compagnie de son Trio mais aussi de Paul Bley, Bill Evans, Ralph Towner, Paul Motian, Tony Williams, Lowell Davidson ou Albert Ayler, Gary Peacock était un musicien sensible avec un grand sens harmonique. En 1964, il rejoint brièvement Miles Davis : "Un excellent professeur sans enseigner". D’autres Trios verront le jour, dans les années 1990 en compagnie de Paul Bley et Paul Motian mais aussi avec Marc Copland et Joey Baron. 

Philippe Baron rend hommage à Gary Peacock dans son émission "Jazz" sur Musiq3.

Retrouvez le concert du Trio Gary Peacock, Keith Jarrett, Jack Dejohnette enregistré à Tokyo en 1985.

Sur le même sujet

Il y a 60 ans s'enregistrait l'album "Around Midnight" de Julie London

Culture & Musique

Il y a 50 ans s'enregistrait "Afric Pepperbird" du Jan Garbarek Quartet

Culture & Musique

Articles recommandés pour vous