Icône représentant un article video.

Jupiler Pro League

La crise à Anderlecht ? "Il n’y a pas de honte à perdre contre Westerlo, il y a de la honte à jouer comme ça", fustige Stephan Streker

Crise à Anderlecht ? "Il n'y a pas de honte à perdre contre Westerlo, il y a de la honte à jouer comme ça"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Le Sporting d’Anderlecht reste sur un bilan d’un petit point sur douze en championnat lors des quatre dernières rencontres. Avec dix points sur les 24 possibles, les Mauves possèdent déjà 14 points de retard sur l’Antwerp, leader de la D1A. La sauce ne prend pas encore totalement dans l’écurie anderlechtoise, qui se cherche encore, et certains commencent déjà à utiliser le mot "crise" pour qualifier la situation des dernières semaines. Le plateau de la Tribune a tenté d’analyser cette situation. Extraits choisis.

Stephan Streker était loin d’être élogieux envers la terne prestation des Mauves. "Je suis d’une génération où quand Anderlecht perdait un match c’était la demi-crise, alors deux matches, c’était la crise avec un grand "K". Ici, c’est 1 point sur 12, ça ne se passe pas bien du tout mais c’est surtout le contenu et l’esprit qui sont inquiétants. Ce qu’ils ont montré à Westerlo est absolument indigne. Il n’y a pas de honte à être battu 2-1 à Westerlo quand on s’appelle Anderlecht, il y a une honte à jouer comme ça."

Philippe Albert était d’accord avec les propos du chroniqueur et en a rajouté une couche sur le défenseur Wesley Hoedt. "Ce qui m’irrite ce sont les joueurs qui pensent être des leaders mais qu’ils ne le sont pas. Ils doivent apporter beaucoup plus comme Wesley Hoedt. En quelques années, c’est devenu un autre joueur."

Une chose est sûre, Felice Mazzu va devoir remobiliser ses troupes assez vite en championnat s’il ne veut pas prendre une douche froide.

 

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous