Economie

La croissance de l'Italie a atteint 6,6% en 2021, un taux "exceptionnel"

© Getty Images

01 mars 2022 à 12:37Temps de lecture1 min
Par Belga

La croissance économique de l'Italie a atteint 6,6% en 2021, un taux "exceptionnel" qui dépasse les prévisions du gouvernement, selon des données actualisées publiées mardi par l'Institut national des statistiques (Istat).

Parallèlement, le déficit public de l'Italie a nettement baissé, passant à 7,2% du produit intérieur brut (PIB) l'an dernier, contre 9,6% en 2020, grâce à une hausse sensible des recettes.

"En 2021, l'économie italienne a connu une croissance exceptionnelle grâce à la forte reprise de la production, après une année 2020 marquée par les effets de l'urgence sanitaire", a commenté l'Istat.

La troisième économie de la zone euro avait vu son PIB plonger de 9% en 2020, sa pire récession depuis la Seconde Guerre mondiale, selon les chiffres révisés légèrement à la baisse par l'Istat.

Le principal moteur de la croissance du PIB en 2021 a été la demande intérieure

"Le principal moteur de la croissance du PIB en 2021 a été la demande intérieure", a souligné l'institut.

Le déficit public de l'Italie a sensiblement diminué par rapport à 2020, "en raison de la bonne tenue des recettes et la hausse plus contenue des dépenses, malgré la poursuite des mesures de soutien mises en place pour contrer les effets de la crise" sanitaire, selon l'Istat.

La crise sanitaire

Face à la déferlante du variant Omicron, la Banque centrale d'Italie avait cependant revu à la baisse en janvier sa prévision pour 2022, attendant désormais une hausse du PIB de 3,8%, contre un taux de 4% estimé en décembre.

Plus optimiste, le gouvernement table sur un taux "supérieur à 4%", après avoir escompté 4,7% auparavant. Pour 2021, il avait prévu un taux de 6%.

Selon les estimations de la banque centrale italienne, le PIB devrait renouer "autour de la mi-2022" avec son niveau d'avant la pandémie de Covid-19.

La croissance économique devrait atteindre 2,5% en 2023 et 1,7% en 2024.

Pour stimuler la croissance, l'Italie peut compter sur les fonds européens du plan de relance massif post-Covid, dont elle est la principale bénéficiaire, avec 191,5 milliards d'euros sur la période 2021-2026.

Italie: ressource de gaz non exploité (JT 23/02/2022)

Sur le même sujet

Italie : le gouvernement va taxer les profits "excessifs" sur l'énergie

Monde Europe

Guerre en Ukraine : L’ex-Premier ministre italien Renzi propose Merkel comme médiatrice

Guerre en Ukraine

Articles recommandés pour vous