Athlétisme

La drôle d’histoire de Vukicevic : le spécialiste du 110 m haies s’apprêtait à faire un barbecue, il a finalement réalisé son "season best" à Berlin

Vladimir Vukicevic, à gauche, à l’Euro d’athlétisme indoor en 2021.

© Tous droits réservés

05 sept. 2022 à 12:54Temps de lecture1 min
Par Jâd El Nakadi

Vladimir Vukicevicathlète norvégien de 31 ans, a vécu un week-end pour le moins particulier. Le spécialiste du 110 mètres haies a raconté sa drôle d'histoire sur Twitter.

Après un gros été d'athlétisme, lors duquel le Norvégien a notamment participé à l'Euro de Munich, Vladimir Vukicevic avait prévu de passer du bon temps ce samedi. Au programme : petit moment de détente autour d'un barbecue. Mais la soirée a tourné court. Quelques minutes après le démarrage du barbecue, Vukicevic apprend qu'une place s'est libérée pour le 110 mètres haies à l'ISTAF, un meeting d'athlétisme qui se déroulait à Berlin dimanche. Ni une ni deux, l'homme de 31 ans remet sa bière au frigo. 

Le lendemain matin, à 7h30, le Norvégien monte dans un train pour se diriger vers l'aéroport d'Oslo, capitale de la Norvège. Son avion décolle deux heures plus tard en direction de Berlin. À 13 heures, il arrive au Stade olympique afin de se préparer pour la finale du 110 mètres haies. Une préparation très courte et loin d'être idéale...

Pourtant, l'athlète, qui il y a quelques heures s'apprêtait à passer une soirée barbecue, réalise sa meilleure performance de l'année en 13.55 secondes, à seulement 0.5 secondes de l'Américain Grant Holloway, champion du monde en titre. 

Loading...

Articles recommandés pour vous