La Trois

La face cachée du Vatican, quand l'Eglise pactise avec le diable

Retour aux sources : 39/45 la face cachée du Vatican

© © Tous droits réservés

08 oct. 2020 à 12:27 - mise à jour 08 oct. 2020 à 12:27Temps de lecture1 min
Par Ariane Denis

Le pape, chef spirituel de centaines de millions de catholiques dans le monde, doit guider l’Eglise dans l’une des périodes les plus noires de l’Histoire. Car à 1 000 kilomètres de là, en Pologne, c'est l’élimination de tous les Juifs d’Europe qu’il fait gazer dans des camps d’extermination… dans le plus grand des secrets. 

Le pape Pie XII, l'homme le mieux informé de la planète, est au courant. Alors que le monde entier attend un geste, une parole qui condamnerait ces atrocités, le pape s´enferme dans le silence. Il va choisir de se taire sur les crimes nazis perpétués dans toute l´Europe, parfois sous ses fenêtres comme en 1943 où le Ghetto de Rome est vidé et déporté sans réaction papale officielle. A première vue, tout oppose nazisme et catholicisme. Mais l´Eglise va pourtant avoir un rôle ambigu, parfois même inavouable. Et des points communs avec Hitler, l’Eglise catholique va en trouver.

Dès les années 30 déjà, des dizaines de prêtres deviennent nazis. Et le Vatican va laisser faire.

L’Eglise va même pactiser avec le Führer en signant un accord international. Et des hommes d´Eglise, prêtres et évêques fervents admirateurs d´Hitler, vont même basculer dans la complicité. Ainsi des réseaux et des filières, où la croix du Christ s´associe à la croix gammée, ne vont pas hésiter à aider des criminels à s´en sortir à la fin de la guerre. Parmi eux, Joseph Mengele et Klaus Barbie.

C’est cette histoire ( La thématique avait été portée au cinéma par Costa-Gavras dans son film "Amen" avec Mathieu Kassovitz) qui est racontée ici, celle d’une institution que l’on pensait au-dessus de tout soupçon et qui pourtant, va parfois basculer dans la complicité avec le Mal.

"39-45, la face cachée du Vatican" : un documentaire de Juliette Desbois à voir le samedi 10 octobre à 22h30 sur La Trois après le documentaire "les coulisses de l'histoire - Jean-Paul II" 

 

Sur le même sujet

L’histoire tragique de Sœur Sourire dans un documentaire saisissant sur La Trois

Articles recommandés pour vous