RTBFPasser au contenu
Rechercher

Regions Liège

La famille de Gregory et Sandrine s'agrandit: Yao, jeune réfugié Ivoirien, est désormais leur fils

La famille de Gregory et Sandrine s'agrandit: Yao, jeune réfugié Ivoirien, est désormais leur fils

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

24 déc. 2021 à 08:00 - mise à jour 24 déc. 2021 à 11:31Temps de lecture2 min
Par Bénédicte Alié

C’est une belle histoire. Celle de Yao, Ivoirien, arrivé en Belgique en 2016 après avoir connu le parcours douloureux de tant de migrants : la Lybie, la traversée de la Méditerranée et puis les retrouvailles avec une famille liégeoise à laquelle le tribunal de la Famille accorde aujourd'hui son adoption.

Tout commence en 2013. Gregory Collet prend une pause carrière et emmène sa famille en Côte d’Ivoire.

Là-bas, ils font la connaissance d’un jeune homme de 21 ans qui se prénomme Yao et avec lequel se tissent des liens très forts. Celui-ci n’a pas oublié ce que Gregory et son épouse Sandrine lui ont dit lorsqu’ils ont quitté l’Afrique.

" Ils m’ont clairement dit que si un jour j’arrivais en Belgique ou en Europe, leur porte serait ouverte et même en traversant le désert et la mer, j’ai toujours gardé sur moi leur numéro de téléphone".

Gregory et Sandrine se souviennent très bien de ce jour de janvier 2016 où Yao leur a téléphoné pour leur dire qu’il était à Bruxelles. " Nous, ni une ni deux, on a pris congé et on a ramené Yao à la maison. On lui avait préparé sa chambre et sur la porte on avait accroché une banderole qui lui souhaitait la bienvenue".

Un modèle d’intégration

Alors qu’une procédure de régularisation est entamée, Yao s’intègre pleinement à Liège et dans sa nouvelle famille. Une famille recomposée de huit enfants qui le considèrent comme leur frère. " Il allait rechercher les enfants à l’école et a accompagné certains d’entre eux qui faisaient du foot et de l’athlétisme " explique Gregory " le président du club de foot à Herstal l’a intégré dans son staff, il est devenu entraîneur d’athlétisme à Herstal également. Il a rapidement décroché un boulot aussi! C’était un exemple d’intégration, un modèle. Yao avait toute notre confiance et faisait partie intégrante de la famille".

Yao avec ses parents d’adoption et ses huit frères et sœurs
Yao avec ses parents d’adoption et ses huit frères et sœurs © Tous droits réservés

En 2019, Yao rencontre sa compagne. Un petit Thiméo naît en 2020. Gregory et Sandrine introduisent officiellement une demande d’adoption. "Yao nous appelait déjà maman et papa en Côte d’Ivoire" se souvient Gregory " l’adopter était une évidence " poursuit Sandrine qui ajoute " je suis maintenant maman de cinq enfants mais peu importe le nombre en fait, c’est le coeur qui grandi et l'amour est le même pour chacun d'entre eux".

Ce 24 décembre, Yao Dongo s’appelle désormais Yao Dongo-Collet.

Sur le même sujet

"Tom" une pièce qui aborde la thématique du placement d’enfants pour les enfants

Outside

Articles recommandés pour vous