La Touche baroque

La famille Wolfs, une famille de musiciens belges baignée dans la musique ancienne

© © Tomekbudujedomek / Getty Images

30 août 2022 à 12:07Temps de lecture2 min
Par Michel Keustermans

Dans sa première Touche baroque de l’année, Michel Keustermans nous parle d’une famille de musiciens belges, intimement liés au clavecin et à la musique ancienne.

Impossible d’évoquer la musique ancienne en Belgique sans citer cette famille incontournable vivant dans le fin fond du Brabant Wallon. Parmi les membres de cette tribu, il y a tout d’abord la maman, Marie-Anne Dachy, claveciniste, qui se produit régulièrement en Belgique, en solo ou avec différents ensembles. Elle a aussi à son actif une magnifique carrière d’enseignante, où elle a su transmettre l’art de toucher le clavecin à toute la jeune génération.

Le papa, Jean-Luc Wolfs, est un facteur de clavecin de réputation internationale, à l’imagination sans limite, dont le carnet de commandes l’obligera, s’il veut l’honorer, à vivre plus que centenaire.

Jean-Luc, qui a plus d’une corde à son arc, chasse les loups de son clavecin en faisant feu de tout bois. Parce qu’un loup, c’est aussi une corde qui vibre mal, et il faut tout harmoniser sur un clavecin.

Leur fille Mathilde, violoncelliste talentueuse, joue dans les ensembles baroques actuels les plus en vue. Elle est mariée à Benoit Laurent, hautboïste baroque dont la carrière internationale l’amène à se produire en solo dans des festivals prestigieux. Il est aussi membre de l’ensemble Wolf, dont le nom n’a bizarrement rien à voir avec cette famille…

Et enfin, il y a Julien, claveciniste également, qui est tombé dans la marmite de la musique ancienne quand il était petit…

Julien Wolfs
Julien Wolfs © Diego Salamanca

Musicien très attachant, premier Lauréat du concours de clavecin de Bruges en 2007, il a déjà une solide carrière de soliste derrière lui. Il est aussi membre fondateur de l’ensemble "Les Timbres".

Quelle meilleure complicité peut-il exister entre un facteur de clavecin et 2 clavecinistes pour s’enrichir mutuellement. Imaginez quand tout ce petit monde est réuni pour le repas du dimanche midi, avec ce jour-là Bernard Foccroulle ou Justin Taylor invité pour essayer le dernier né, dans l’atelier de Jean-Luc…

Julien Wolfs sera en concert ce dimanche 11 septembre, dans le festival de clavecin organisé par Betty Bruylants, claveciniste qui a tant fait pour populariser cet instrument. Il jouera à la Chapelle Marie la Misérable à Woluwé St Lambert, un récital sur le thème du Grand Siècle : Chambonnières, Couperin et d’Anglebert.

La Touche baroque

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous