Athlétisme

La fédération internationale d'athlétisme lance un prix "Covid-19"

Lavillenie a participé au concours de perche "confiné", nominé pour le prix "Covid-19" de World Athletics

© LIONEL BONAVENTURE - AFP

10 nov. 2020 à 10:14Temps de lecture2 min
Par Vincent Langendries

La crise sanitaire a bouleversé les compétitions d’athlétisme devant se dérouler en 2020. Mais au plus fort de la tempête des organisations ont bravé les vents puissants de la pandémie. World Athletics, la fédération internationale d’athlétisme a donc décidé de les récompenser.

Covid Inspiration Award

Kiplimo a illuminé les mondiaux de semi-marathon

C’est ainsi qu’un nouveau trophée a été rajouté à ceux qui seront remis (virtuellement) lors de la soirée de gala à Monaco, le 5 décembre prochain. Il récompensera un individu ou une organisation dont l’initiative, les efforts et la créativité ont permis la concrétisation d’un événement ou d’une expérience particulièrement " inspirant " durant l’année 2020.

Les perchistes à l’honneur ?

L’instance internationale a ainsi révélé la liste des nominés pour son trophée du COVID-19. Elle est composée

  • du meeting de Herculis de Monaco, première étape de la Ligue de Diamant organisée après la longue interruption des compétitions internationales, le 13 août dernier
  • des championnats du monde de semi-marathon à Gdynia, en Pologne. Le 17 octobre dernier ces mondiaux avaient notamment vu la victoire surprise d’un jeune Ougandais de… 19 ans. Jacob Kiplimo avait battu tous les favoris pour son premier semi. Et chez les femmes, la Kenyane Peres Jepchirchir avait amélioré le record du monde de la distance.
  • et enfin de l’"Ultimate Garden Clash", un concours de saut à la perche à distance, en mode virtuel, pendant le confinement. Trois des meilleurs perchistes du monde (le Suédois Mondo Duplantis, l’Américain Sam Kendricks et le Français Renaud Lavillenie) s’étaient lancé le défi de franchir le plus grand nombre de barres à 5 mètres en l’espace de 30 minutes. Chacun chez soi, dans son jardin. Duplantis en Louisiane, Kendricks dans le Mississippi et Lavillenie à Clermont-Ferrand. Résultat un ex aequo avec 36 sauts réussis pour le Suédois et le Français. Et "seulement" 26 sauts réussis pour l’Américain. Un spectacle suivi sur les réseaux par des millions d’internautes en manque de sensation. Une version féminine de ce concours à distance atypique avait vu le jour un mois plus tard.

Le vainqueur de ce prix "spécial" sera désigné par un vote du public via les réseaux sociaux de World Athletics (Facebook, Twitter et Instagram). Le scrutin en ligne a débuté ce lundi 9 novembre. Il se terminera le 15 novembre à minuit. Le gagnant sera annoncé lors de la soirée des World Athletics Awards 2020, prévue le samedi 5 décembre en mode virtuel.

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous