Coupe du Monde 2022

La FIFA donne raison à Marc Wilmots : L'Iran lui doit six millions d'euros

Marc Wilmots

© AFP

17 août 2020 à 19:31Temps de lecture1 min
Par Cédric Lizin

La plainte déposée par Marc Wilmots à la FIFA, qui accusait la Fédération Iranienne de Football de ne pas l’avoir payé lorsqu’il était le sélectionneur national de l’Iran, a porté ses fruits : la FIFA a condamné la FFIRI à verser plus de six millions d’euros (6.137.500 euros) à l’entraîneur belge.

Selon le Tehran Times, la Fédération Iranienne de Football compte faire appel de cette décision et ira même devant la Court Suprême suisse si cela est nécessaire.

Marc Wilmots, qui avait pris la tête de la sélection iranienne en mai 2019 avec l’objectif de la mener à la Coupe du Monde 2022, n’avait passé que six rencontre sur le banc de l’équipe nationale iranienne avant de s’en aller en raison de "sérieuses violations contractuelles."

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Articles recommandés pour vous