Icône représentant un article video.

Vidéo

La Flandre durcit les conditions d'accès aux logement sociaux

Un oeil en Flandre

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

En Flandre, il n'existe que 155.000 logement à loyer modéré pour 170.000 demandeurs. Il est donc temps pour le gouvernement flamand - qui a toujours affiché sa volonté d'attribuer les logements sociaux aux personnes les plus démunies - de durcir les conditions d'accès.

À partir de 2024, les candidats à un logement social devront prouver qu'ils touchent un montant annuel inférieur à 26.000 € pour une personne seule et un montant inférieur à 41.000 € pour un foyer d'au moins un enfant ou personne à charge. Il ne sera plus autorisé d'avoir une épargne ou des investissements au-dessus de ces mêmes montants.

Par ailleurs, ils devront également prouver que leur épargne est limitée, sans quoi ils devront se tourner vers le marché privé. 

De nouvelles conditions vivement critiquées par les allocations pour les locataires.

Sur le même sujet

Crise énergétique : à Bruxelles, l’insécurité d’existence augmente les conséquences sociales de la crise

Regions Bruxelles

Vers une allocation loyer de 125 euros par ménage en Wallonie : voici qui pourra en bénéficier

Belgique

Articles recommandés pour vous