Belgique

La Flandre met à jour son vade-mecum pour les infrastructures cyclables

28 juil. 2022 à 10:04Temps de lecture1 min
Par Belga
Le gouvernement flamand est en train d'adapter ses recommandations concernant les infrastructures cyclables, afin de les adapter à l'augmentation du trafic et à la popularisation des speed pedelecs et des vélos cargos, fait savoir la ministre régionale de la Mobilité Lydia Peeters (Open Vld) jeudi. Ces mises à jour portent notamment sur la largeur des pistes cyclables ou le choix du revêtement.

Ce vade-mecum des aménagements cyclables ('Vademecum Fietsvoorzieningen') regroupe une série de lignes directrices concernant ces infrastructures. Ce document fait donc l'objet d'une importante mise à jour. Selon la ministre, celle-ci est nécessaire, car le trafic cycliste au nord du pays a considérablement augmenté et que différents types de véhicules sont désormais utilisés.

Les nouvelles lignes directrices tentent de répondre à cette situation, en recommandant des pistes cyclables plus larges, ou encore des espaces d'attente plus spacieux aux carrefours.

Le document n'a pas pour objectif de remettre en cause les travaux en cours. "L'intention est de prendre en compte ces recommandations dans les nouvelles conceptions. Même si cela ne doit pas être considéré comme un motif de refus", détaille la ministre.

L'agence flamande des routes "Wegen en Verkeer" informera tous les acteurs concernés après les vacances d'été. Des workshops seront organisés à l'automne.

Sur le même sujet

Un œil en Flandre : un autre scandale de pollution éclate au nord du pays

Belgique

Une nouvelle piste cyclable comble le chaînon manquant entre Bruxelles et Hoeilaart

Regions

Articles recommandés pour vous