Belgique

La Foire du Midi est annulée à cause du coronavirus

27 juil. 2020 à 08:08 - mise à jour 27 juil. 2020 à 14:48Temps de lecture2 min
Par Thomas de Brouckère

Elle rythme une partie de l’été pour de nombreux Belges et Bruxellois, la Foire du Midi pourrait ne pas avoir lieu au vu de la situation sanitaire. La recrudescence des cas de Covid-19 est au menu du Conseil national de sécurité de ce matin, et les décisions prises pour tenter de contrôler la propagation du virus ont entraîné l'annulation de la foire bruxelloise.

C'est le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close (PS), qui lance cette annonce ce lundi:

Loading...

Décision impopulaire

La Foire du Midi devait normalement se tenir pendant tout le mois d’août, le long du Boulevard du Midi et du Boulevard de l’Abattoir, mais le contexte est loin d’être favorable compte tenu des nouvelles vagues du coronavirus.

La première à s’inquiéter de l’organisation de la Foire en pleine période de pandémie est Bianca Debaets (CD&V), députée bruxelloise et conseillère communale à la Ville de Bruxelles. Elle estime que la seule mesure qui s’impose doit être prise : "Annuler la Foire du Midi ne sera évidemment pas du tout une décision populaire, mais la santé publique passe avant tout !".

Bianca Debaets ajoute : "Je comprends que de nombreux Bruxellois attendent avec impatience de pouvoir se distraire et s’amuser sur les attractions, mais malheureusement, la réalité ne le permet pas. Le virus reprend clairement des forces. Nous avons été surpris lors de la première vague, et désormais nous ne savons que trop bien quels dangers nous guettent. Dans ces conditions, il serait irresponsable de tomber dans des décisions laxistes".

Loading...

Les organisateurs de la Foire avaient pourtant déjà annoncé qu’ils prendraient des mesures de précaution très pointues, comme la mise en place d’un sens de circulation obligatoire avec des stewards à chaque entrée et sortie de la Foire ainsi qu’un dispositif de comptage autorisant la présence d’un maximum de 400 personnes en même temps.

Sans oublier un protocole sanitaire pour chaque attraction et aussi bien sûr le port du masque obligatoire pour les forains et les visiteurs.

Des mesures strictes que rappelle d’ailleurs dans un tweet l’échevin des Affaires économiques de la Ville Fabian Maingain (Défi) pour qui la décision d’organiser la foire revient désormais aux membres du Conseil National de Sécurité : "Nous avons prévu des mesures sanitaires sans précédent, plus strictes que dans des rues commerçantes pourtant + fréquentées que la Foire du midi. Si elle ne peut pas avoir lieu, que les experts du CNS se prononcent. Nous avons toujours suivi leur avis".

 

Loading...

JT du 27/07/2020 - Foire du Midi : sur un siège éjectable

Articles recommandés pour vous