Icône représentant un article video.

Championnats Européens

La France remporte le triathlon mixte, la Belgique se classe quatrième : "L’objectif est atteint"

Triathlon mixte : victoire de la France

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

14 août 2022 à 17:29 - mise à jour 14 août 2022 à 18:41Temps de lecture3 min
Par Mariano Spitzer

La France remporte le triathlon mixte lors des championnats d’Europe à Munich avec un parcours réalisé en 1 : 25 : 30. La Belgique se classe quatrième.

Composé d’Erwin Vanderplancke, Chloé Barthelemy, Jelle Geens et Jolien Vermeylen, le relais belge avait pour mission de parcourir 300m à la nage, 7km à vélo et 1,7km à pied.

Le premier à prendre part au triathlon est Geens, qui se classe 17e après la natation. Le Belge ne parvient pas à briller dans l’eau comme lors de sa cinquième place au triathlon masculin ce samedi mais réalise une belle remontée à vélo en terminant douzième. Mais le point fort du triathlète est sans aucun doute la course à pied et remonte à une belle huitième place.

C’est ensuite à Barthelemy de prendre le relais, la Belge poursuit sur la lancée de Geens en se classant septième après la nage et fait encore mieux en remontant à la sixième place après le vélo. La Liégeoise place même la Belgique dans le top 5 à la fin de son parcours.

Vanderplancke maintient ensuite le rythme en se classant quatrième après la nage et le vélo mais termine septième à l’issue de la course, alors que la France est toujours loin devant.

Dernière à s’élancer, Vermeylen refait le retard de Vanderplancke en se rapprochant de l’Espagne, quatrième, après la natation et entame les deux dernières épreuves de la journée avec le top 4 en ligne de mire. La Belge remporte finalement son mano à mano face à l’Espagnole et offre une belle quatrième place à nos compatriotes.

Le quatuor français composé d’Emma Lombardi, Cassandre Beaugrand et les médaillés chez les hommes, Dorian Coninx et Léo Bergère remporte donc le triathlon mixte, devant l’Allemagne et la Suisse.

"Un superbe résultat pour la Belgique"

Les Belgian Hammers, ravis après leur quatrième place : "Un superbe résultat pour la Belgique"

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Ce sont des Belgian Hammers heureux qui se rendent au micro de Quentin Weckhuysen. "Ce n’est pas mal. J’avais mal aux jambes à cause de l’enchaînement. Ce deuxième jour était très dur", avoue Jelle Geens.

Barthelemy, de son côté, est rave du résultat de son équipe et garde espoir quant à l’avenir. "J’avais beaucoup de travail, je me suis mise à fond directement. L’objectif est atteint, on a plus d’options dans l’équipe désormais. Bien sûr qu’on voulait un podium mais c’est positif pour le futur".

"C’est une petite dédicace pour les absents qui n’ont pas eu de chance avec les blessures. Cela va leur faire plaisir. C’est super chouette pour la Belgique. Comme Jelle, je suis fatigué mais très content d’avoir répondu présent ce dimanche. L’ambiance est déjà extraordinaire en Belgique et ici ça l’était tout autant", déclare Vanderplancke.

Enfin, Vermeylen avait pour mission de terminer le boulot, une tâche que la Belge apprécie. "J’aime être quatrième et j’avais de bonnes jambes car je n’avais pas fini ma compétition vendredi. Je n’avais pas de sentiment de revanche. On donne toujours de notre mieux, c’est l’esprit de notre équipe".

BELGA

Articles recommandés pour vous