Regions Luxembourg

La fusion des communes de Bastogne et Bertogne approuvée par les deux conseils communaux

Fusion approuvée à Bastogne. L’opposition s’est abstenue.
01 juil. 2022 à 10:52 - mise à jour 01 juil. 2022 à 11:11Temps de lecture2 min
Par Anne Lemaire, Nicolas Guidi

C’est un long processus, mais le projet de fusion entre les communes de Bastogne et Bertogne est bien sur les rails. Après la décision de principe adoptée le 31 mars ; ce jeudi, les deux conseils communaux ont approuvé la proposition complète de fusion. Il faut dire qu’entre ces deux dates, les préparatifs sont allés bon train. Depuis plusieurs semaines, les deux administrations ont réalisé un inventaire complet de leurs biens mobiliers, immobiliers, des comptes, etc. Ce travail est à présent terminé.

Néanmoins, du côté des groupes minoritaires dans les deux conseils communaux, les élus contestent toujours la manière dont la fusion a été annoncée. A Bastogne, les conseillers de l’opposition se sont abstenus et sans grande surprise, à Bertogne, l’opposition a voté contre cette proposition de fusion.

Louis Vaguet, le chef de la minorité à Bertogne, ne se décourage pas et souhaite toujours qu’une consultation populaire soit organisée. " Nous avons déjà récolté 1000 signatures et nous allons encore continuer ce week-end ", précise-t-il.

Une position que comprend et soutient le groupe d’opposition des " Citoyens positifs " à Bastogne. Pour eux, il fallait aussi prendre l’avis de la population, avant.

La proposition de fusion va être soumise au Gouvernement wallon

Benoit Lutgen, bourgmestre de Bastogne a, lui, rappelé que le Parlement wallon incitait les fusions volontaires de communes et que l’organisation d’une consultation populaire en tant que telle n’était en rien obligatoire. Le bourgmestre souligne, par contre, l’organisation de rencontres citoyennes ou encore la distribution d’un folder toutes-boîtes qui donnait la possibilité aux habitants et habitantes d’envoyer leurs remarques, critiques, propositions, etc.

Enfin signalons que la conseillère indépendante bastognarde, Jessica Mayon s’est aussi abstenue, elle formule un autre reproche sur la forme : " En fait, il y a des documents qui ont été ajoutés après l’envoi de la convocation or le le code de la démocratie locale précise bien que tous les documents doivent être mis à disposition de l’ensemble des conseillers le jour de l’envoi de la convocation. " Jessica Mayon envisage d’introduire un recours.

A présent, la proposition commune de fusion va être soumise au Gouvernement wallon. Le Parlement wallon devrait se prononcer d’ici la fin de l’année. Le nom proposé pour la nouvelle commune est Bastogne.

A Bertogne, 7 "oui" – 6 "non" lors du vote sur la fusion
A Bertogne, 7 "oui" – 6 "non" lors du vote sur la fusion Nicolas Guidi

Sur le même sujet : Extrait Luxembourg Matin (01/07/2022)

Articles recommandés pour vous