Football

La Gantoise surprend le FC Bruges (0-1) et relance complètement sa saison

La Gantoise surprend le FC Bruges (0-1) et relance complètement sa saison

© KURT DESPLENTER - BELGA

20 déc. 2020 à 14:22Temps de lecture1 min
Par Lancelot Meulewaeter

La Gantoise s'est imposé au FC Bruges dans le choc de la 17e journée. Les Gantois, dominés territorialement par moments, se sont créés les meilleures opportunités de la rencontre. Les Buffalos recollent provisoirement à quatre points du Top 4.

Le début de la rencontre est intéressant, car débridé. C’est Yaremchuk qui hérite de la première grosse possibilité de la rencontre. Bien lancé par Vadis, il se heurte à un Mignolet sorti à grande vitesse pour le contrer. Dans la foulée, c’est la tuile pour Vadis qui doit quitter la pelouse. Son 250e match de Pro League n’aurait pas pu plus mal se dérouler.

C’est encore via Yaremchuk que survient la deuxième grosse occasion du match. Le compteur affiche 55 minutes et l’Ukrainien reprend de la tête un très bon centre de Castro-Montes. Cette fois-ci c’est la barre qui vient au secours de Mignolet. C’est le paradoxe de ce match : Bruges semble avoir le contrôle sur la rencontre et combine mieux que son adversaire, mais les meilleures occasions du match sont gantoise.

Dans la foulée de cet avertissement gantois, Philippe Clement change son fusil d’épaule : il injecte Noa Lang, sorti blessé quelques jours plus tôt à Malines, au profit d’un Okereke trop peu présent.

Gand finit par prendre les devants dans la rencontre. Mohammadi, lancé magnifiquement par Kums, centre à ras de terre. L’Iranien trouve Castro-Montes qui, venant mettre la pression sur Rica, finit par marquer. Sur la remise en jeu, Bolat fait un excellent arrêt sur un essai rapproché de Diatta. Quelques secondes plus tard, on retrouve encore Bolat qui s’impose en face à face avec Mats Rits. Ce même Sinan Bolat qui réalise un arrêt devant Lang à la 84e minute.

Les Gantois s'imposent finalement et signent un 9 sur 9. L'effet Hein Vanhaezebrouck se fait finalement sentir dans une équipe qui semble avoir retrouvé son sens du collectif. Bruges voit Genk revenir à deux longueurs dans son rétroviseur.

 

Articles recommandés pour vous