Red Flames

La gardienne des Red Flames Nicky Evrard vit avec une "saine ambition" le duel crucial contre la Norvège

Nicky Evrard après la rencontre entre la Belgique et la Suède à l’Euro.

© Tous droits réservés

30 août 2022 à 05:00Temps de lecture1 min
Par Belga (édité par Jâd El Nakadi)

Nicky Evrard a sans aucun doute été la révélation du dernier championnat d’Europe. Grâce à une série d’excellents arrêts, la gardienne a permis aux Red Flames d’atteindre pour la première fois le deuxième tour d’un tournoi majeur.

Un peu plus d’un mois après l’élimination contre la Suède en quarts de finale, des duels décisifs attendent à nouveau les Red Flames, cette fois dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde, à commencer vendredi par le choc pour la première place du groupe contre la Norvège.

"Ces derniers mois ont été difficiles", a déclaré la nouvelle gardienne d’OHL. "C’est la première fois que nous nous revoyons. Nous faisons une évaluation de l’Euro du mois dernier, mais nous ne pouvons pas nous y attarder. Il est particulièrement important de tenir compte des bonnes choses de l’Euro pour ce match contre la Norvège. En Angleterre, nous avons appris ce que nous sommes capables de faire en tant qu’équipe.".

S’imposer face à la Norvège avec cinq buts d’écart c’est tout sauf une tâche facile. "Il faut être réaliste : c’est une équipe composée de joueuses professionnelles et cela fait donc bien la différence. Mais chaque match doit être joué. A l’Euro, elles ont presté en dessous de leur niveau, mais la Norvège reste la Norvège. C’est tout simplement une équipe forte. Tout d’abord, essayons de gagner ce match. Nous sommes sereinement ambitieuses, décrivons les choses ainsi."

La deuxième place dans le groupe assure un billet pour les barrages. Comme Evrard, Julie Biesmans se réjouit d’un championnat d’Europe plus que réussi. "Ce n’est pas certain pas que nous allons gagner 5-0 comme ça contre la Norvège", a déclaré la milieu de terrain. "Mais nous trouvons facilement le chemin du but et en football, on ne sait jamais ce qui peut arriver. La Coupe du monde est un objectif pour tous et ce serait formidable si nous pouvions nous qualifier directement en terminant en tête du groupe. Après tout, on peut toujours rêver. Si cela doit être à la dure, qu’il en soit ainsi."

Un penalty sur Nicky Evrard avant de louper le but vide : l’improbable raté de Wendie Renard face aux Flames

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Articles recommandés pour vous