Culture & Musique

La Grande Séduction (en confinement) : Lynn Cassiers

Lynn Cassiers

© Lynn Cassiers

16 juin 2020 à 14:34Temps de lecture1 min
Par Arnaud Quittelier avec Bastien Paternotte et Vincent Dascotte

La Grande Séduction rassemble la fine fleur du jazz: musiciens, journalistes, photographes, amoureux et passionnés, qui dévoilent tour à tour leurs antidotes, leurs baumes et grigris discographiques pour éviter la panne d’inspiration musicale. Ils évoquent, morceaux à l’appui, leurs plus belles histoires sonores.

Lynn Cassiers

Lynn Cassiers

Il est scientifiquement prouvé que l’abus de bonne musique ne nuit pas à la santé ! Alors pendant ce déconfinement, abusons-en ! Lynn Cassiers vous propose sa sélection discographique jazz amoureuse comme remède à la morosité. Effet secondaire garanti !

La Grande Séduction (en confinement) : Lynn Cassiers

Pour voir ce contenu, connectez-vous gratuitement

Un seul disque vous manque et tout est dépeuplé

Paul Bley : "The Paul Bley Synthesizer Show" (1971)
Joe Zawinul : "Di-a-lects" (1986)
Sarah Vaughan : "Swingin' Easy" (1957)
Jimmy Giuffre : "The Jimmy Giuffre 3" (1961)
Annette Peacock ‎: "I Have No Feelings" (1986)
+1

Inscrivez-vous aux newsletters de la RTBF

Info, sport, émissions, cinéma...Découvrez l'offre complète des newsletters de nos thématiques et restez informés de nos contenus

Sur le même sujet

Articles recommandés pour vous